Des fêtes des ethnies minoritaires reconnues comme patrimoine culturel immatériel national

Lundi, 29 juin 2015 à 10:40:58
 Font Size:     |        Print
 

Une repréentation lors de la fête Then King Pang des Thai blancs. Photo: tuyengiao.vn.

Nhân Dân en ligne - Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a récemment publié une liste de 26 nouveaux patrimoines culturels immatériels nationaux dont la plupart sont des fêtes, arts folkloriques, rituels des ethnies minoritaires.

Il faut citer entre autres:

- La fête de Dinh Vông de la commune de Song Vân, district de Tân Yên, province de Bac Giang;

- La fête de de Y Son de la commune de Hoa Son, district de Hiêp Hoa, province de Bac Giang;

- La fête de Suôi Mo de la commune de Nghia Phuong, district de Luc Nam, province de Bac Giang;

- La danse accompagnée du Khèn (une sorte de flûte) des H'mong de la province de Bac Kan;

- La cérémonie «câp sac» (cérémonie initiatique de passage à l'âge adulte) des Tày, province de Bac Kan;

- Le Tuông (opéra classique) de Quang Nam-Dà Nang;

- La fête «Then Kin Pang» (rite qui vise à prier pour une année de bonheur et des récoltes abondantes) des Thai blancs du chef-lieu de Muong Lay, province de Diên Biên;

- Le Têt traditionnel Nào Pê Châu des H’mong noirs, commune de Muong Dang, district de Muong Ang, province de Diên Biên...

Transmises de génération en génération, ces pratiques et représentations concernant la nature et l'univers, et les savoir-faire liés à l'artisanat traditionnel execent une grande influence sur la vie spirituelle et culturelle de la majorité du peuple vietnamien. Elles reflètent la diversité culturelle, la créativité des habitants et méritent une préservation et un développement durable.

NDEL