Les citoyens sont encouragés à rejoindre le combat contre le COVID-19

Lundi, 10 août 2020 à 12:29:18
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre Vu Duc Dam (centre) prend la parole lors de la réunion. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Vice-Premier ministre vietnamien Vu Duc Dam a appelé tous les citoyens à se joindre à la lutte contre la pandémie de COVID-19, en observant strictement les mesures préventives, y compris l’installation d’applications de suivi du COVID-19.

Prenant la parole lors d’une réunion du Comité national de pilotage sur la prévention et le contrôle de COVID-19 qui a eu lieu dimanche à Hanoï, le Vice-Premier ministre a demandé aux agences de presse d’intensifier la diffusion des informations pour s’assurer que les citoyens portent des masques, s’abstiennent de sortir si cela n’est pas nécessaire et respectent les distances de sécurité.

Les citoyens doivent se conformer aux instructions sur les déclarations de santé en ligne et télécharger des applications telles que NCOVI et Bluezone pour soutenir ceux qui luttent contre ce virus. Les citoyens doivent prendre conscience que c’est la responsabilité de chacun envers sa famille et sa communauté.

Vu Duc Dam a également demandé au ministère de l’Éducation et de la Formation de veiller à ce que l’examen de baccalauréat de 2020 se déroule dans les meilleures conditions possibles tout en préservant la santé de tous.

Depuis le 23 juillet, le Vietnam a signalé 397 nouveaux patients atteints de COVID-19, dont 42 cas importés et 355 autres cas transmis par la communauté.

Le ministère de la Santé a déclaré que le foyer du COVID-19 à Dà Nang s’était rapidement propagé, au moins 19 agents de santé ayant été confirmés positifs au virus.

À l’heure actuelle, l’épicentre du COVID-19 à Dà Nang a été pour l’essentiel maîtrisé grâce à des efforts énergiques et efficaces, a déclaré Trân Dac Phu, conseiller principal au Centre des opérations d’urgence de santé publique du ministère de la Santé.

Cependant, la situation reste critique tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, toutes les localités doivent donc rester vigilantes, a souligné Trân Dac Phu.

Il a suggéré que les localités doivent accélérer la recherche des personnes ayant des antécédents de voyage à Dà Nang, tandis que le ministre par intérim de la Santé Nguyên Thanh Long a appelé à multiplier les tests pour détecter rapidement les cas d’infection.

NDEL

  Partager cet article