Contempler les étangs de lotus parfumés à Bac Ninh

Jeudi, 09 juillet 2020 à 09:40:56
 Font Size:     |        Print
 

L’étang de lotus à Thuân Thành (Bac Ninh). Photo : Nguyên Duong/NDEL.

Nhân Dân en ligne - À Bac Ninh, une petite province adjacente à la capitale Hanoi, en été, nous verrons d'innombrables étangs de lotus verts et parfumés qui sont dispersés partout dans le pays du quan ho (chants alternés).

Bien que Bac Ninh connaisse un rythme d’industrialisation et d’urbanisation accéléré, elle continue à cultiver et à préserver les marais de lotus qui sont dispersés partout dans la province, créant ainsi un paysage magnifique et un environnement bien frais.

En empruntant la Nationale 1A, en direction de Hanoi - Bac Ninh, vous verrez des étangs de lotus le long de la route, et des fleurs de lotus dans des lacs qui se trouvent au-dessous du pont conduisant à une petite ville située en bordure de la rivière Câu.

Dans les terrains aménagés dans le parc industriel de Quê Vo qui restent encore incultes et inoccupés, le lotus pousse abondamment juste à côté des ateliers de production.

Le district de Thuân Thành abrite le nombre d’étangs de lotus le plus grand car il possède beaucoup de zones basses et d’arroyos à côté de la rivière Duông. Les habitants locaux en profitent pour cultiver des lotus et augmenter leurs revenus grâce à la vente des fleurs de lotus.

En particulier, en raison des conditions pédologiques favorables, des familles ayant de larges terrains, peuvent cultiver des lotus dans l'étang de leur maison. L’étang le plus beau et le plus grand est celui du maître-écrivain Dô Công Tiêm dans la commune de Hoài Thuong, district de Thuân Thành. L’étang de lotus dans le jardin familial est un passe-temps élégant et luxueux dans la vie, notamment en période d'industrialisation...

M. Dô Công Tiêm dans l’étang de lotus.

Les fleurs de lotus fleurissent abondamment au milieu d’été. Il est très facile de les cultiver. Ils sont beaux et simples que tout le monde aime. C’est pourquoi, devant la maison ou dans des terrains incultes et inoccupés, les habitants cultivent aussi des lotus.

Au début de l'été, les marais de lotus luxuriants et verts alternant avec des fleurs rouges et blanches, et entourés de rizières dorées, créent une campagne paisible et magnifique.

Une particularité est qu’à la région de Kinh Bac, il est facile de trouver des fleurs de lotus dans les pagodes du village. Un petit parterre de lotus peut créer un paysage beau, profond et frais de la pagode.

Les lotus sont cultivés non seulement dans les villages, dans la ville de Bac Ninh, mais aussi sont dispersés dans des étangs, des lacs, des vieilles rues ou dans des zones basses destinées à l’élevage.

À Bac Ninh, prendre des photos de lotus est gratuit. Les visiteurs peuvent aller à leur gré dans des étangs de lotus. Il suffit de demander au propriétaire de leur donner quelques fleurs, celui-ci sera joyeux de leur permettre de profiter du lotus.

Texte & photos : NGUYÊN DUONG/NDEL

  Partager cet article