Préservation de la culture traditionnelle des ethnies minoritaires à Cân Tho

Mercredi, 25 mars 2020 à 10:44:13
 Font Size:     |        Print
 

La représentation du chant "ho", chanson populaire des travailleurs de Cân Tho. Photo : toquoc.vn

Nhân Dân en ligne – De nombreux éléments du patrimoine culturel immatériel des ethnies minoritaires dans la ville de Cân Tho (dans le Delta du Mékong) sont toujours préservés et pratiqués régulièrement.

Selon le rapport sur la préservation de la culture traditionnelle des ethnies minoritaires à Cân Tho, un bon nombre d’éléments du patrimoine culturel immatériel sont bien préservés, dont les écritures, les langues, la fête Sene Dolta (culte de la lune et prière pour une bonne récolte), la prière pour la paix des Khmer, la fête traditionnelle des Khmers Chol Chnam Thmây (Nouvel An des Khmers, vers la mi-avril), etc.

Hormis cela, certains éléments du patrimoine culturel immatériel risquent de se perdre peu à peu comme l’art de présentation du « dù kê » (forme de théâtre chanté propre aux Khmers du Sud du Vietnam), les coutumes sur le mariage des Khmer, la technique de couture des costumes traditionnels des Khmers.

Selon les résultats du recensement des éléments du patrimoine culturel immatériel, 29 ouvrages des établissements religieux des Khmer et des Hoa sont reconnus, dont 12 pagodes des Khmer, 13 pagodes et temples des Hoa.

* Le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de Bên Tre, de concert avec le Service de l’Éducation et de la Formation, a élaboré le plan d’organiser le concours d’ambassadeur de la culture de lecture de la province de Bên Tre 2020.

Cette activité est destinée aux élèves de la province de Bên Tre (dans le Delta du Mékong) en vue d’éveiller la passion de la lecture des livres pour les adolescents, d’encourager le mouvement de la lecture des livres aux jeunes générations, contribuant au développement de la culture de la lecture dans les écoles comme dans la communauté.

NDEL