Maintenir les espaces floraux du festival des fleurs à Da Lat

Mardi, 31 décembre 2019 à 15:39:30
 Font Size:     |        Print
 

Une rue florale de Da Lat. Photo: NDEL

Nhân Dân en ligne – Le représentant du Comité populaire de Dà Lat, province de Lâm Dông, sur les Hauts Plateaux du Centre, a annoncé le 25 décembre que le festival des fleurs à Da Lat 2019 s’était clôturée et que ses espaces floraux seraient maintenus au service du tourisme et au Têt traditionnel.

Tenu du 20 au 24 décembre à Da Lat et dans la ville de Bao Lôc, l’événement visait à promouvoir l’industrie floricole et le tourisme de la province de Lâm Dông. Pendant cinq jours du festival, les touristes ont eu une bonne occasion d’admirer des milliers d’espèces de fleurs à travers la ville et de participer à des évènements culturels insolites.

Les espaces floraux tels que les alentours du lac Xuân Huong recouverts d’un parterre de fleurs époustouflant, la rue florale Lê Đại Hành, le pont floral Ông Đạo, le parc Trân Hung Dao et 2 500 tableaux de fleurs seront préservés jusqu’au 1er février 2020.

Ayant pour thème « Da Lat et Fleurs », le festival des fleurs à Da Lat 2019 comprenant 11 programmes principaux et plus de 30 événements en marge a attiré plus de 235 délégations vietnamiennes et étrangères et plus de 250 000 touristes.

Photo : daidoanket.vn

Doté d’un climat doux toute l’année, Lâm Dông est le plus grand producteur de fleurs au Vietnam, représentant environ 50% de la production nationale et 40% des surfaces de floriculture et Dà Lat, son chef-lieu, regorge d’atouts pour développer son industrie floricole.

Connue pour ses magnifiques jardins fleuris, ses champs de légumes, ses vergers à perte de vue et ses serres où l’on cultive des milliers d’espèces de fleurs différentes, Dà Lat organise tous les deux ans, à la fin du mois de décembre, un extraordinaire festival floral. Cette manifestation créée en 2005 permet au chef-lieu de la province de Lâm Dông de promouvoir son industrie floricole et son tourisme.

Il s’agit d’une bonne occasion pour les horticulteurs venus des quatre coins du pays de tisser des liens professionnels. Le Festival des fleurs est une bonne perspective pour que l’économie locale progresse. Ces dernières années, la ville de Da Lat a enregistré une croissance de plus de 10%. En 2018, elle a accueilli plus de 6 millions de visiteurs, soit 20 fois plus que sa population, ce qui a donné un vrai coup de pouce à son développement.

NDEL