Dông Miêu, le plus ancien vestige Cham fouillé

Mardi, 23 juillet 2019 à 10:36:23
 Font Size:     |        Print
 

La fouille de la zone du vestige Dông Miêu. Photo : https://thanhnien.vn

Nhân Dân en ligne – Le docteur Nguyên Tiên Dông, archéologue de l’Institut d’Archéologie du Vietnam a fait rapport le 22 juillet du processus de fouille du vestige Dông Miêu au village de Dinh Tho 1, district de Phu Hoa, province de Phu Yên (au Centre).

Le vestige de Dông Miêu se situe en amont du fleuveBa, à 10 kilomètres de la ville de Tuy Hoa et à 2 kilomètres de la citadelle Hô, qui était le centre administratif du Champa d’antan (centre administratif actuel du district de Phu Hoa).

Selon le docteur Dông, le vestige Dông Miêu constitue des ruines de Champa. Lors des fouilles, on a mis en lumière des structures de semelles de la fondation, du piédestal et du corps du temple dit Tour Cham en ruines depuis longtemps.

On a également découvert des traces d’un pont et d’un barrage qui avaient été probablement des produits de l’époque Champa. Sur le terrain près d’un vieux fleuve et d’un barrage, des archéologues ont trouvé des morceaux de céramique vieux Cham, a-t-il fait savoir.

Selon le schéma de la région du Champa du professeur Trân Quôc Vuong, la sous-région Champa est limitée par les deux cols à deux bouts, l’axe est un fleuve comme le fleuve Ba à Phu Yên, la fleuve Thu Bôn à Quang Nam, avec un port près de l’estuaire. C’est le lieu où on a découvert de grandes cruches de monnaie, qui sont actuellement conservées au Musée de Phu Yên.

Cette position géographique a permis d’estimer que la zone du vestige de Dông Miêu était le sanctuaire de la sous-région du Champa d’antan (l’actuelle province de Phu Yên), a estimé Nguyên Tiên Dông.

Selon lui, il s’agit d’une petite tour totalement construite en brique. Sur la base des catégories de briques et de différents matériaux à travers deux fois de construction, des archéologues ont supposé que la première construction de cette tour a été faite au 4e siècle et la deuxième au 5e siècle.

C’est le vestige du temple en brique le plus ancien du Champa, qui est pour la première fois connu dans la culture des Chams d’antan.

NDEL