Arts martiaux traditionnels, une passerelle liant le Vietnam et l’Algérie

Jeudi, 04 juillet 2019 à 15:33:50
 Font Size:     |        Print
 

L'ambassadeur Pham Quôc Tru prend sa parole lors de la rencontre. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne - L’Ambassade vietnamienne en Algérie a rencontré, le 3 juillet, les responsables de la Fédération algérienne de jujitsu Son Long Quyên Thuât et sa délégation d’athlètes qui avaient participé au Championnat du monde d’arts martiaux traditionnels du Vietnam, tenu du 31 mai au 2 juin à Marseille, en France.

Lors de la rencontre, le président de la Fédération Son Long Quyên Thuât, Ait Medjber Rabie, a informé l’Ambassadeur vietnamien en Algérie, Pham Quôc Tru, des performances que ses athlètes avaient obtenues lors de ce Championnat du monde.

Concrètement, les athlètes algériens ont gagné 31 médailles dont 9 médailles d’or, 12 d'argent et 10 de bronze, se classant ainsi au troisième rang du classement général parmi 32 délégations du 18 pays participants.

Ait Medjber Rabie a profité de cette rencontre pour remercier l'Ambassade du Vietnam d’avoir soutenu l'équipe sportive algérienne à participer au tournoi, ainsi qu’à promouvoir les arts martiaux traditionnels du Vietnam en Algérie.

Il a aussi fait savoir que les quatre autres formes d'arts martiaux traditionnels vietnamiens avaient été ajoutées aux activités de la Fédération Son Long Quyên Thuât en Algérie, à savoir Viêt Vu Dao, Binh Dinh Gia, Thanh Long Vo Dao et Vo Duong Trân Hung Dao.

De son côté, le diplomate Pham Quôc Tru s’est félicité des résultats que la Fédération algérienne de jujitsu avait obtenus lors du récent Championnat du monde d’arts martiaux traditionnels du Vietnam. Cela montre que ces arts martiaux se développent bien en Algérie, contribuant ainsi au renforcement de la compréhension mutuelle et de la solidarité entre les deux pays, a-t-il souligné.

L'Ambassade du Vietnam continue à soutenir le développement des arts martiaux traditionnels vietnamiens en Algérie, a-t-il affirmé.

Son Long Quyên Thuât a été fondé en 1957 par le maître Nguyên Duc Moc. Il a été introduit en Algérie en 1973. Actuellement, 15 000 personnes apprennent ces arts martiaux vietnamiens dans 200 clubs répartis dans 20 localités du pays.

NDEL