Ouverture de l’exposition

Les noms de pays et des capitales du Dai Viêt à travers les périodes historiques

Jeudi, 20 juin 2019 à 11:45:21
 Font Size:     |        Print
 

L'exposition attire de nombreux visiteurs. Photo : DH/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Plus de 100 objets anciens datant de l’époque de Dông Son (du 8e siècle avant J.C au 1e siècle après J.C.) sur les noms et les anciennes capitales du Vietnam ont été présentés lors d’une exposition qui a ouvert ses portes ce 20 juin au Musée national d’Histoire du Vietnam, au 1, rue de Tràng Tiên, arrondissement de Hoàn Kiêm, ville de Hanoi.

Cette exposition est organisée par le Musée national d’Histoire du Vietnam en collaboration avec le Département des archives d’État relevant du Ministère vietnamien de l’Intérieur, le Centre de Conservation du patrimoine de Thang Long-Hanoi, celui de la citadelle de la dynastie des Hô et les musées de Hanoi, de Ninh Binh, et de Thanh Hoa.

La cérémonie d’ouverture a enregistré la présence de la vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Trinh Thi Thuy, le Prof. Dr. Luu Trân Tiêu, président du Conseil national des patrimoines, des représentants des ministères et organes concernés, ainsi que des représentants du Centre des sciences et de la culture russes à Hanoi et du Centre d'échanges culturels du Japon à Hanoi.

Le directeur du Musée national d’Histoire du Vietnam, Nguyên Van Cuong, prend sa parole. Photo : DH/NDEL.

Prenant la parole lors de la cérémonie, le directeur du Musée national d’Histoire du Vietnam, Nguyên Van Cuong, a souligné que le nom de pays était le nom officiel utilisé dans les relations diplomatiques, juridiques et commerciales désignant la légitimité d’une dynastie ou d’un gouvernement de chaque nation. En outre, le nom de pays indique également le prestige national, la souveraineté territoriale et la constitution politique d’une nation sur la scène internationale.

Au cours de milliers d’années, le Vietnam d’aujourd’hui a porté de nombreux noms correspondants aux différentes périodes historiques. La dénomination des dynasties féodales montre le prestige national exprimé à travers des noms comme Dai Cô Viêt, Dai Viêt, Dai Nam ou Vietnam. En compagnie du nom de pays, la capitale du pays est hautement considérée par les États. Cette région joue un grand rôle en tant que centre politique, militaire, économique et culturel d’un pays à chaque période historique, a-t-il poursuivi.

Trésor national: le tambour de bronze de Canh Thinh, datant de la dynastie des Tây Son, 8e année de règne de Canh Thinh, 1800. Photo : DH/NDEL.

L’exposition « Les noms de pays et des capitales du Dai Viêt à travers les périodes historiques » présente au public plus de 100 artefacts uniques, variés en termes de styles, de tailles et de matériaux, renfermant de grandes valeurs esthétiques et artistiques, depuis l’époque de Dông Son jusqu’à aujourd’hui. Les objets et vestiges architecturaux sont les résultats d’étude et de fouilles, de recherches archéologiques sur les anciennes capitales du Vietnam. En outre, l’exposition présente aussi des tablettes de bois de la dynastie des Nguyên, en particulier, deux artefacts, le tambour de bronze de Canh Thinh et un sceau en perle, qui sont deux objets parmi les 20 trésors nationaux conservés actuellement au Musée national d’Histoire du Vietnam.

Tête du dragon, en terre cuite, aux 10e-11e siècles, matérial de décoration architecturale trouvé dans l’ancienne capitale de Hoa Lu, province de Ninh Binh. Photo : DH/NDEL.

Ces objets et documents sont divisés en trois contenus principaux suivants :

Ie partie : Le nom Van Lang, Âu Lac et la première période de l’édification nationale.

IIe partie : La période de monarchie féodale indépendante.

IIIe partie : Après la révolution d’Août 1945 jusqu’à ce jour.

Statue de dragon en or, bois, en 2è année de règne de Thiêu Tri (1842). Collection d’objets royals de la dynastie des Nguyên. Photo : DH/NDEL.

À travers cette exposition, le musée souhaite montrer au public dans l’ensemble du pays et à l’étranger des documents historiques et des preuves matérielles exprimant l’aspiration et la volonté d’indépendance, le prestige national et la fierté nationale des prédécesseurs du Vietnam.

L’exposition durera jusque fin octobre 2019.

DH/NDEL