Vietnam-Australie : des orientations de coopération dans la diplomatie et la défense

Mardi, 10 décembre 2019 à 18:09:02
 Font Size:     |        Print
 

Les délégués du 7e Dialogue stratégique Vietnam-Australie en matière de diplomatie et de défense. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et l’Australie sont des partenaires importants l’un pour l’autre dans différents domaines, à fortiori la diplomatie et la défense.

C’est ce qu’on a appris lors du 7e Dialogue stratégique Vietnam-Australie en matière de diplomatie et de défense tenu le 10 décembre à Canberra, sous la houlette du contre-amiral Nguyên Trong Binh, chef d’État-major général adjoint de l’Armée populaire du Vietnam, du vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung, du secrétaire adjoint au ministère australien des Affaires étrangères et du Commerce Richard Maude et du secrétaire adjoint au ministère australien de la Défense Peter Tesch.

Les deux parties se sont déclarées réjouies du développement vigoureux des relations Vietnam-Australie ces derniers temps.

Comme la défense est un pilier du partenariat stratégique Vietnam-Australie, les responsables des deux pays sont convenus de promouvoir la coopération vietnamo-australienne dans ce domaine tant au niveau bilatéral que multilatéral, conformément aux accords déjà signés par les deux ministères de la Défense. On peut citer, entre autres, le Mémorandum de coopération dans la défense de 2010 et la Déclaration sur la vision commune concernant le renforcement de la coopération dans la défense de 2018.

À propos des questions régionales d’intérêt commun, les responsables vietnamiens et australiens ont estimé que l’Asie-Pacifique était toujours une région dynamique attirant l’attention de plusieurs partenaires importants du monde. Des bonnes relations entre les États-Unis et la Chine bénéficieront aux pays de la région, ont-t-ils indiqué.

S’agissant du dossier de la Mer Orientale, les deux parties ont souligné l’importance de maintenir la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de la navigation maritime et aérienne, ainsi que de régler les différends par des mesures pacifiques et conformément au droit international, à fortiori la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 et la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC). Elles ont jugé nécessaire d’accélérer les négociations d’un Code de conduite en Mer Orientale (COC) efficace et juridiquement contraignant.

Pour faire face aux défis émergents comme le terrorisme, la cybersécurité, la sécurité énergétique et les changements climatiques, les responsables vietnamiens et australiens ont décidé de multiplier les partages d’informations et de se coordonner étroitement tant au niveau bilatéral que multilatéral.

La partie australienne s’est engagée à poursuivre sa collaboration étroite avec l’ASEAN et à soutenir le rôle central du bloc régional.

Les responsables australiens se sont déclarés prêts à se tenir aux côtés du Vietnam durant sa présidence de l’ASEAN en 2020 et son mandat de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies entre 2020 et 2021.

* Le même jour, le chef d’État-major général adjoint de l’Armée populaire du Vietnam Nguyên Trong Binh est allé rencontrer le général Angus Campbell, chef des Forces de défense australiennes, et la secrétaire générale par intérim de la Défense Rebecca Skinner.

Le responsable vietnamien a profité de cette occasion pour remercier l’Australie d’avoir aidé le Vietnam dans le transport des membres de l’hôpital de campagne de niveau 2 au Soudan du Sud.

Les responsables australiens, de leur côté, ont affirmé leur volonté de promouvoir la coopération Vietnam-Australie dans la défense et notamment dans la mise en œuvre de l’agenda « Femmes, Paix et Sécurité ».

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: