Promouvoir la coopération vietnamo-norvégienne dans divers domaines

Mercredi, 28 août 2019 à 09:11:06
 Font Size:     |        Print
 

Le président de la Commission des Relations extérieures de l'AN vietnamienne, Nguyên Van Giàu (3e à gauche), à la rencontre de la délégation parlementaire norvégienne en marge de l'AIPA-40. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - La Norvège est un partenaire de premier rang avec lequel le Vietnam souhaite intensifier les échanges parlementaires et commerciaux.

C’est ce qu’a déclaré le président de la Commission des Relations extérieures de l'Assemblée nationale (AN) du Vietnam, Nguyên Van Giàu, lors d’une rencontre le 27 août à Bangkok avec la chef de la délégation parlementaire norvégienne Elin Agdestein, en marge de la 40e Assemblée générale de l'Assemblée interparlementaire de l'ASEAN (AIPA-40) en cours en Thaïlande.

Les deux responsables ont discuté des orientations concrètes pour promouvoir la coopération vietnamo-norvégienne dans divers domaines.

Le président de la Commission des Relations extérieures de l'AN vietnamienne s’est réjoui du développement vigoureux des relations d’amitié et de coopération Vietnam-Norvège ces derniers temps, comme en témoigne le maintien régulier des visites et rencontres de haut rang.

La Norvège a été l’un de premiers pays européens à établir des relations diplomatiques avec le Vietnam, a rappelé Nguyên Van Giàu.

Depuis l'établissement de leurs relations diplomatiques en novembre 1971, le Vietnam et la Norvège ont coopéré étroitement dans différents secteurs. En 2018, les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint 363 millions de dollars.

Jusqu’à présent, la Norvège compte 41 projets d’investissement au Vietnam avec un fonds total de 166 millions de dollars, se classant au 41e rang parmi les 130 pays et territoires investissant dans le pays.

Une fois entré en vigueur, l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne permettra de créer une nouvelle impulsion à la coopération vietnamo-norvégienne, notamment dans le transport maritime, la construction navale, l’aquaculture, l’exploration pétrolière, les technologies de l’information et les énergies renouvelables.

Nguyên Van Giàu a salué la volonté de la Norvège de participer activement aux mécanismes de coopération au sein de l’ASEAN et de l'AIPA afin de contribuer au maintien de la paix, de la sécurité, de la coopération et du développement commun dans le monde. Il a profité de cette occasion pour inviter les députés norvégiens à participer à l’AIPA-41 qui aura lieu en 2020 à Ha Long, au Vietnam.

Le dirigeant vietnamien a proposé à la Norvège de soutenir la position du Vietnam et de l'ASEAN en général dans le règlement des différends en Mer Orientale par des mesures pacifiques et conformément au droit international, à fortiori la Convention des Nations Unies sur le Droit de la mer de 1982.

Pour sa part, la députée norvégienne Elin Agdestein a affirmé la volonté de son pays de porter son partenariat avec le Vietnam à une nouvelle hauteur.

La Norvège et l’ASEAN célébreront les 5 ans de l’établissement de leur partenariat de dialogue en 2020, année où le Vietnam assumera la présidence de l’ASEAN et de l’AIPA, a noté Elin Agdestein.

Étant partenaire important du Vietnam, le Parlement norvégien est prêt à envoyer une délégation à participer à l'AIPA-41 prévue au Vietnam l'année prochaine, a souligné Elin Agdestein. Elle a aussi proposé des rencontres avec la partie vietnamienne en marge de l’AIPA-41 pour discuter des orientations de coopération bilatérale.

En tant qu’un pays côtier, dont la surface de l’eau est sept fois plus grande que celle en terre ferme, la Norvège soutient fermement la position du Vietnam et de l’ASEAN en général à propos du dossier de la Mer Orientale.

Nguyên Van Giàu et Elin Agdestein ont enfin appelé la communauté internationale à instaurer et à renforcer la confiance mutuelle et à respecter strictement le droit international, dont notamment les cadres juridiques de l’ONU, afin de faire face aux évolutions complexes de la situation mondiale.

NDEL