Les exercices militaires menés par la Chine à Hoàng Sa violent la souveraineté du Vietnam

Jeudi, 08 août 2019 à 15:52:38
 Font Size:     |        Print
 

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang. Photo : TNMT.

Nhân Dân en ligne - Les exercices militaires menés par la Chine dans l’archipel de Hoàng Sa (Paracels) portent une grave atteinte à la souveraineté du Vietnam sur cet archipel.

C’est ce qu’a déclaré mercredi la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang, en répondant à la question des journalistes concernant la réaction du Vietnam face à l’entraînement militaire de la Chine dans l’archipel vietnamien de Hoàng Sa.

Le Vietnam dispose des preuves historiques et juridiques incontestables pour justifier de sa souveraineté vis-à-vis des deux archipels de Hoàng Sa et de Truong Sa (Spratly), conformément au droit international, a-t-elle affirmé.

Lê Thi Thu Hang a indiqué que le Vietnam avait demandé le 7 août à la Chine, par une note diplomatique, de mettre fin aux exercices militaires effectués dans les eaux de l’archipel de Hoàng Sa.

NDEL