Professeur Phan Huy Lê: Un historien du peuple

Jeudi, 22 mai 2014 à 13:52:32
 Font Size:     |        Print
 

Professeur Phan Huy Lê.

Nhân Dân en ligne - Dans le monde des historiens et des enseignants contemporains du Vietnam, le Professeur Phan Huy Lê, Enseignant du Peuple, historien de renom qui exerce une influence prépondérante. C’est une grande personnalité, une figure de proue, un scientifique authentique auteur d’ouvrages dont la valeur dépasse les limites de l’espace et du temps...

En puisant aux sources

Le Professeur, Enseignant du Peuple, Historien Phan Huy Lê, originaire de la commune de Thach Châu, district de Thach Hà, province de Hà Tinh est l’un des plus grand historiens du pays. Né en 1934, il appartient à la 14e génération de la lignée Phan Huy dont plusieurs membres ont remporté des prix aux concours des lettrés. Né et grandi dans le contexte bouillonnant des activités révolutionnaires (mouvements de lutte pour l’indépendance du pays - 1930-1945, résistance contre la colonisation française 1945-1954), le jeune Phan Huy Lê de l’histoire glorieuse de la nation, ce qui l'a poussé à se consacrer aux études historiques. "En choisissant l'histoire comme matière d'étude, je voudrais découvrir et expliquer de façon scientifique bien des choses et à partir de là, connaître l’origine de la force inaltérable de la nation», a-t-il confié.

En 1956, à sa sortie de l’école, Phan Huy Lê travailla comme assistant stagiaire à la Section d’Histoire de l’Université de Hanoi, sous la direction de l'illustre Professeur Dào Duy Anh. Deux ans après, il fût nommé professeur responsable de la section Histoire antique et médiévale du Vietnam, poste qu'il assumera durant des dizaines d’années... Dans la résistance contre les américains, il contribua à la victoire nationale par ses études sur la glorieuse tradition de lutte du peuple vietnamien contre les invasions à travers les siècles. Il confie : «C’est ma responsabilité de citoyen devant le destin de la nation. On voit par là le rôle de l'historien et la valeur de l'histoire dans la lutte pour la sauvegarde de la patrie». Ses ouvrages sont non seulement des recherches sérieuses, scientifiques et authentiques; sur plusieurs périodes de l’histoire du Vietnam, mais ils font encore ressortir la grandeur d’âme de nos ancêtres face confrontés aux envahisseurs. Il a publié jusqu’à maintenant des centaines d’ouvrages de valeur: livres, thèses, cours, rapports scientifiques qui sont publiés dans le pays et à l’étranger.

Un enseignant exemplaire

Parallèlement à ses travaux de recherche Phan Huy Lê s’efforce de transmettre ses connaissances à ses étudiants. Ceux qui ont assisté à ses cours ne peuvent qu’admirer ses vastes connaissances, ses explications ordonnées et claires, faites d’une voix expressive. Il insère dans ses cours des conceptions philosophiques de la vie qui révèlent une personnalité, une recherche de la véracité.

Pendant près d’un demi-siècle d’enseignement dans des établissements de niveaux universitaire et postuniversitaire, il a contribué à créer la section Histoire de l’Université des sciences sociales et humaines de Hanoi, le plus grand centre de formation et d’étude historiques du Vietnam. Après la fin des années 1980, il a fondé le Centre d’étude sur le Vietnam et établi des échanges culturels avec le milieu international des sciences sociales et humaines. En 1995, l’Université des sciences sociales et humaines de Hanoi fonda la section Orientalisme dont il fut nommé recteur.

À présent, le nom et l’œuvre de Phan Huy Lê sont liés étroitement à l’histoire du Vietnam. L’historien ne se contente pas; de se référer aux annales, textes, écrits officiels des anciens. Il recherche de nouvelles sources de documents et les confronte. Il s’intéresse particulièrement à découvrir et à évaluer par expertise des documents historiques. Phan Huy Lê se préoccupe des problèmes de théorie, de méthodologie et en particulier, d’impartialité de l’historien. C’est le message qu’il adresse à ses disciples.

VNP