Le Professeur de cardiologie Nguyên Lân Viêt

Jeudi, 22 mai 2014 à 13:07:50
 Font Size:     |        Print
 

Le Prof.-Docteur et Enseignant du Peuple Nguyên Lân Viêt, sommité médicale dans le domaine des maladies cardiovasculaires, échange des expériences avec des jeunes médecins et infirmières.

Nhân Dân en ligne - Quand on parle du développement de l'Institut de cardiologie du Vietnam à l'hôpital Bach Mai, il est impossible de ne pas mentionner le professeur Nguyên Lân Viêt, qui a eu de grandes contributions dans le développement et les réussites de l'institut.

Le Prof Nguyên Lân Viêt est né dans une famille où la plupart de ses membres font de brillantes carrières. Son père, le Professeur Nguyên Lân (1906-2003), est considéré comme «Le professeur des professeurs» et tous ses frères et sœurs sont des scientifiques célèbres, des experts, des chercheurs et des enseignants, comme le Nguyên Lân Tuân, un célèbre musicologue, et Nguyên Lân Dung, un expert de premier plan dans les biotechnologies au Vietnam. Suivant la tradition familiale, Nguyên Lân Viêt a étudié la médecine, la cardiologie notamment où il est devenu une sommité nationale voire internationale.

Viêt a toujours été conscient de l'importance de combiner la théorie et la pratique. Depuis 1995, année où Viêt a été nommé directeur adjoint de la division de cardiologie de l'Université de médecine de Hanoi et directeur adjoint de l'Institut de cardiologie du Vietnam, il a lancé le modèle d’«Institut - école» qui mêle cours de cardiologie à l'Université de médecine de Hanoi et traitements pratiques à l'Institut de cardiologie. Grâce à qui de nombreux professeurs associés et médecins de l'Institut ont eu l'occasion de participer à une formation à l'Université de médecine de Hanoi et de mettre à jour leurs connaissances. Ils ont également été invités par l'Organisation mondiale de la Santé pour donner des conférences et transférer à d'autres pays de la région des technologies de pointe en cardiologie. Il a confié : «En cardiologie, je rappelle toujours à mes étudiants d'allier théorie et pratique afin de faire des progrès rapides ».

En 2003, il a été nommé recteur de l'Université de médecine de Hanoi. Sous sa direction, l'université a obtenu de grands succès et a reçu une médaille d'or et le titre de « Héros de forces armées populaires ». Il a également été le chef de file dans la création d'un hôpital à l'Université de médecine de Hanoi, qui est devenu une unité de recherche, de formation de professeurs et d'étudiants et bien sûr d’accueil des malades. Avec ses grandes contributions, le professeur Nguyên Lân Viêt a reçu de l’Etat le titre d’Enseignant du Peuple en 2008.

Le Professeur Nguyên Lân Viêt guidant ses étudiants dans le traitement des maladies coronariennes.

Le Professeur Nguyên Lân Viêt en visite à l'Institut de cardiologie du Vietnam.

Nguyên Lân Viêt lors d'une consultation avec des collègues.


Le Professeur Nguyên Lân Viêt présidant une réunion à l'Institut national de cardiologie.

Le Professeur Nguyên Lân Viêt dirigedant une opération sur l’écran.

Le Professeur Nguyên Lân Viêt présidant une réunion à l'Institut national de cardiologie.

En échange d'expériences avec les jeunes médecins.

Le Professeur Nguyên Lân Viêt lors de la 17e conférence de cardiovasculaire de l'Asie du Sud-Est en 2008.

Le Professeur Nguyên Lân Viêt, représentant de l'Institut national de cardiologie. recevant le titre "Héros du Travail" de la main de la vice-présidente de la République Nguyên Thi Doan.

Le Professeur Nguyên Lân Viêt lord d'un colloque international de la cardiologie.

Le Professeur Nguyên Lân Viêt se faisant photographier avec des experts de premier plan mondial dans la cardiologie à l'occasion de la Journée de cardiologie du Vietnam.

Outre le travail de gestion, le professeur Nguyên Lân Viêt est un excellent médecin et scientifique qui a présidé et participé à quatre travaux de recherche au niveau de l'Etat et de nombreux autres de recherche au niveau ministériel, tels que «Recherche et application des avancées scientifiques et technologiques pour le diagnostic et le traitement de certaines maladies cardiaques » qui a reçu les Sciences et Technology Awards en 2005. Il a également publié 19 livres et programmes scolaires pour les universités, 90 articles dans des revues scientifiques nationales et étrangères et a participé à des consultations pour le traitement de cas difficiles….

En tant que directeur de l'Institut, le Professeur Nguyên Lân Viêt et ses collèges de l'Institut ont procédé à l’application de nombreuses avancées technologiques dans le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, évitant aux patients un traitement à l'étranger d’un coût très élevé.

Quand on parle de sa carrière, le professeur Nguyên Lân Viêt a déclaré: «Le grand sacrifice des médecins est le manque de temps pour leur famille parce qu'ils sont toujours occupés et très stressés. Mais en contrepartie, ils ont la grande joie de pouvoir sauver des vies».

Bien que le professeur Nguyên Lân Viêt soit maintenant à la retraite, il effectue encore des recherches et participe à des conférences./.

VINH HUNG - TAT SON/VNP