La Constitution affirme la direction du Parti communiste du Vietnam

Jeudi, 22 mai 2014 à 10:37:03
 Font Size:     |        Print
 

Nguyên Viêt Thông, secrétaire général du Conseil de théorie du Comité central du PCV. Photo: Dât Viêt.

Nhân Dân en ligne - La Constitution (amendée), récemment approuvée par l'Assemblée nationale, affirme sans équivoque la direction du Parti communiste du Vietnam (PCV) pour l'État et la société.

Cette analyse, écrite dans un article sur le rôle du Parti par le professeur associé-docteur Nguyên Viêt Thông, secrétaire général du Conseil de théorie du Comité central du PCV, s'appuie sur l'article 4 qui concerne le fondement théorique et pratique ferme et précis du PCV.
Sur le plan théorique, l'affirmation de la direction du Parti est nécessaire, évidente et objective.
Aujourd'hui, les partis politiques sont devenus populaires dans le monde, ont une position particulièrement importante dans la vie sociale et sont un facteur indispensable dans la vie politique de la quasi-totalité des pays dans le monde, a ajouté Nguyên Viêt Thông.
La Constitution de nombre de pays comporte des stipulations sur les partis politiques. Par exemple, la Constitution de la Turquie, de l'Ukraine, de la Pologne, de la Suisse, de la République de Corée, de l'Allemagne, de la Chine... réserve un espace à cette problématique, a-t-il écrit.
Particulièrement, la Constitution suisse, sud-coréenne et allemande souligne que l'établissement des partis politiques est vital pour contribuer à former les opinions, les aspirations, la conscience et la volonté politiques de la population. La Constitution promulgue également les principes, les méthodes de fondation des Partis politiques ainsi que les principes de leur organisation et activités. L'application du système d'un parti ou du multipartisme dépend de la situation réelle et de chaque période de développement de chaque pays, a-t-il dit.
Concernant la base pratique, Nguyên Viêt Thông a indiqué que le rôle de direction du Parti communiste du Vietnam avait été affirmé dans la révolution du pays et largement reconnu par le peuple. Le PCV est le seul parti à avoir dirigé les résistances contre les agresseurs pour l'indépendance nationale et conduit cette oeuvre du pays à la victoire totale. Le PCV a également dirigé avec succès l'oeuvre de développement du pays suite à la libération du Sud Vietnam pour la réunification nationale, le 30 avril 1975.

Le président de l'Assemblée nationale Nguyên Sinh Hùng a attesté le 2 décembre 2013, la Constitution (amendée). Photo: Nhan Sang/VNA/CVN.

Nguyên Viêt Thông a souligné que le PCV a initié et dirigé l'œuvre de Renouveau du pays. Il a dirigé le pays à surmonter la crise socio-économique pendant les années 1980, faisant avancer fermement le pays dans la voie de l'industrialisation, de la modernisation et de l'intégration mondiale dans l'objectif que le Vietnam devienne un pays industrialisé en 2020 et un pays industrialisé moderne à orientation socialiste vers le milieu du XXIe siècle, a-t-il poursuivi.
Le peuple vietnamien reconnaît le caractère politique et la capacité de direction du PCV prouvés dans l'histoire nationale, notamment dans les périodes les plus sombres de la révolution, et réalise que le Parti communiste du Vietnam est le seul parti de direction et n'accepte pas le régime de pluralisme, ni le multipartisme. Le PCV est protégé et édifié par le peuple. La quasi-totalité des habitants ont confiance en le Parti, et souhaitent que ce dernier se réajuste et surmonte ses faiblesses et lacunes pour accomplir comme il se doit sa mission de direction de l'État et de la société.
Le PCV est également déterminé à se réajuster lui-même et à édifier un Parti sain et puissant pour devenir un "Parti de moralité et de civilisation" selon l'aspiration du président Hô Chi Minh, afin de consolider la foi du peuple en le Parti. La Constitution de 1992 dans sa version amendée de 2013, modifie et complète des stipulations justes et raisonnables sur le Parti, particulièrement celles qui définissent que l'organisation du Parti et ses membres mènent leurs activités en conformité avec la Constitution et la loi, a souligné Nguyên Viêt Thông.
La Constitution de 1992 dans sa version amendée de 2013, adoptée le 28 novembre 2013 par l'Assemblée nationale (XIIIe législature) lors de sa 6e session, comprend 11 charpitres et 120 articles, et entrera en vigueur le 1er janvier 2014.

VNA