Les exportations du Vietnam vers la Russie ne connaissent pas la crise

Jeudi, 22 mai 2014 à 09:54:54
 Font Size:     |        Print
 

Conférence de promotion commerciale et d’investissement vers la Russie, le 20 mai à Hô Chi Minh-Ville.

Nhân Dân en ligne - "Grâce au soutien des dirigeants du Vietnam et de la Russie, les relations économiques et commerciales bilatérales atteindront une nouvelle étape de développement dans l’avenir", ont déclaré les participants à une conférence de promotion commerciale et d’investissement vers la Russie intitulée: "Centre culturel, commercial et hôtelier Hanoi - Moscou: Opportunités commerciales Vietnam - Russie", tenue le 20 mai à Hô Chi Minh-Ville.

Organisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI), la Banque d’investissement et de développement du Vietnam (BIDV), le Département de promotion commerciale du ministère du Commerce et de l’Industrie et la Compagnie Incentra, la conférence a réuni les représentants des ministères du Commerce et de l’Industrie des deux pays, des autorités de Hô Chi Minh-Ville et Moscou, et plus de 400 entreprises vietnamiennes et russes.
Ces dernières années, les échanges commerciaux entre le Vietnam et la Russie se sont de plus en plus développés passant de 400 millions de dollars en 2000 à un milliard en 2007 et près de 4 milliards en 2013. Ces trois premiers mois, ils ont atteint un milliard de dollars. La Russie a investi au Vietnam dans environ 97 projets avec un capital total de deux milliards de dollars. Tandis que le Vietnam a investi en Russie dans 17 projets avec un capital total de 2,4 milliards de dollars. Le nombre de touristes russes au Vietnam a dépassé les 170.000 personnes en 2012 pour atteindre 300.000 personnes en 2013. Ces quatre premiers mois, 157.000 touristes russes sont arrivés au Vietnam. "Cependant, les résultats des coopérations commerciales et d’investissement ne répondent pas encore aux souhaits des deux pays", précise Pham Xuân Son, ambassadeur du Vietnam en Russie.
Des politiques préférentielles
La Russie est un partenaire commercial traditionnel du Vietnam et le troisième plus grand marché pour le volume des investissements du Vietnam à l’étranger. Les entreprises exportatrices du Vietnam vers la Russie obtiennent beaucoup de soutien du gouvernement russe, par exemple: les politiques d’investissement, d’import-export,... Evtukhov Viktor Leonnhitdovich, vice-ministre du Commerce et de l’Industrie de la Russie, explique: "Après avoir rejoint officiellement l’Organisation mondiale du commerce (OMC), la Russie a réduit les taxes d’importation et propose plusieurs politiques préférentielles pour certains pays, y compris le Vietnam. Nous espérons qu’il s’agira d’une bonne occasion pour les entreprises vietnamiennes d’investir et d’exporter davantage leurs produits vers notre pays, afin de contribuer à la coopération et au développement durable des deux pays".

Signature d’un accord de principe entre Incentra et Vinatex.
Lors de l’intégration à l’OMC, le gouvernement russe a commencé à réduire ses taxes d’importation et supprimer les barrières non-tarifaires. En effet, à partir de l’année 2011 jusqu’à aujourd’hui, les taxes d’importation des produits agricoles ont diminué de 13,2% à 10,8%, et de 9,5% à 7,3% pour les produits fabriqués. À ce moment - là, la Russie a réduit de 30% ses lignes tarifaires et elle continuera à diminuer de 30% d’autres lignes tarifaires dans les trois prochaines années.
Suivant les engagements de l’adhésion à l’OMC, la Russie appliquera le système de préférences douanières de l’Union douanière pour les pays les moins développés ou en développement. Ainsi, 152 pays, y compris le Vietnam, bénéficieront de politiques préférentielles en exportant leurs produits vers la Russie, avec une taxe à 0% pour certains articles. Selon la liste des taxes d’importation de la Russie, celles concernant les produits électroniques et équipements du Vietnam seront diminués jusqu’à 7 fois, 4,8 fois pour les produits aquatiques et 2 fois pour les produits textiles et le thé.
De plus, les produits vietnamiens exportés vers la Russie bénéficieront d’un tarif réduit de -25% en douane par rapport au niveau engagé. Les opportunités d’exportation vers la Russie sont ainsi plus grandes et plus favorables.
Un pont pour les échanges commerciaux
Le Centre culturel, commercial et hôtelier Hanoi - Moscou a été construit et inauguré en novembre 2013 par la Compagnie par actions de l’investissement et de la construction du centre commercial Hanoi - Moscou (Incentra). Sur une superficie de près de 5 hectares et un capital d’investissement de 240 millions de dollars, ce centre comprend une zone de commerce et d’expositions, des appartements et hôtels, une zone culturelle, gastronomique, ainsi que de soins et pour la santé. D’après Nguyên Canh Son, directeur du Conseil d’administration d’Incentra, son objectif est de contribuer à promouvoir les échanges commerciaux entre le Vietnam et la Russie. Concrètement, les entreprises vietnamiennes saisiront plus d’informations, d’opportunités, de rencontres commerciales et élargiront ainsi leur marché avec la Russie.
Le centre propose des politiques d’achat, de location d’appartements, de bureaux répondant aux besoins des entreprises ou individus vietnamiens. Il a lancé aussi des prix préférentiels pour la location à long terme. La Banque d’investissement et de développement du Vietnam (BIDV) et la Compagnie Incentra ont signé un contrat d’une valeur de 100 millions de dollars pour soutenir les entreprises vietnamiennes. Si les clients veulent acheter un produit immobilier dans le Centre culturel, commercial et hôtelier Hanoi - Moscou, ils peuvent emprunter à la banque BIDV via la Compagnie Incentra, avec un taux d’intérêt de 7% par an et une période de remboursement étalée sur 15 ans. Plus précisément, les clients bénéficieront de taux d’intérêt à 0% pendant les six premiers mois. En effet, avec 20.000 dollars, le client peut posséder un stand et avec 40.000 dollars il peut posséder un appartement (équivalent à 30% de la valeur du contrat et 70% payé par trimestre).
"La Russie est un marché à fort potentiel et stable pour les produits vietnamiens, surtout les produits agricoles. Ces dernières années, nous avons exporté vers ce marché du poivre et des noix de cajou. La naissance du Centre culturel, commercial et hôtelier Hanoi - Moscou a créé une nouvelle opportunité pour que les entreprises vietnamiennes puissent pénétrer le marché russe via l’installation de stands ou de bureaux", confie Dô Hà Nam, président de l’Association des producteurs de poivres.
Une cérémonie de signature d’un accord entre des entreprises russes et le groupe du textile - habillement du Vietnam (Vinatex) sur la coopération d’investissement combiné à la zone industrielle Moscou - Hô Chi Minh-Ville (Evarz Park) dans la province de Moscou a même été organisée. Un accord de principes entre Incentra et Vinatex a été signé sur la location d’un stand dans le Centre culturel, commercial et hôtelier Hanoi - Moscou.
DANG HUONG/CVN