l'Oncle Hô:

Les portraits en nacre de l’Oncle Hô

Mercredi, 21 mai 2014 à 11:09:08
 Font Size:     |        Print
 

L'artisan Trân Ba Dinh et son œuvre "Portrait de l’Oncle Hô", incrustés de nacre sur un support en cuivre. Photo : Nhân Dân

Nhân Dân en ligne - Trân Ba Dinh, artisan incrusteur de nacre, est le premier Vietnamien à avoir fait le portrait du Président Hô Chi Minh en nacre. Un artisan septuagénaire, fier d’avoir à son actif des centaines de portraits en nacre incrustée.

Le village de métier de Chuôn Ngo, district suburbain de Phu Xuyên, à Hanoi, est renommé pour ses objets d’art et tableaux incrustés de nacre. Héritiers d’un métier transmis de père en fils, nombre d’artisans locaux se sont vu décerner le titre d’«Artisans aux mains d’or» lors de festivals nationaux d’artisanat. «À 20 ans, j’étais déjà deux fois titulaire de ce titre honorifique», s’enorgueillit Trân Ba Dinh, 73 ans. Depuis il en a reçu bien d’autres, comme «Élite des beaux-arts vietnamiens» (en 2003), «Artiste folkloriste du Vietnam» (en 2005), «Médaille pour l’œuvre des arts folkloriques».
À cela viennent s’ajouter plus d’un record national : «Premier à exécuter le portrait en nacre du Président Hô Chi Minh», «Artiste qui a réalisé le plus de portraits en nacre de l’Oncle Hô», «Artiste qui a réalisé le plus de portraits en nacre de dirigeants vietnamiens et étrangers».

Un métier, une passion

L'artisan Nguyên Dinh Vinh, un des élèves de M. Dinh, présente son œuvre baptisée le même nom "Portrait de l’Oncle Hô", incrustés de nacre. Photo : Nhân Dân

Issu d’une famille d’artisans incrusteurs de nacre depuis des générations, Trân Ba Dinh fait preuve dès son enfance de dextérité, d’assiduité et de créativité. Fort d’une formation continue en arts dont peinture et sculpture, il est devenu rapidement un maître artisan. Sous ses mains sont apparues nombre de chefs-d’œuvre qui ont rendu célèbre le village de Chuôn Ngo. «L’incrustation de nacre, je l’ai dans mes veines. Mais ce n’est qu’en 1968 que j’ai commencé à matérialiser mon rêve de portraiturer le Président Hô Chi Minh», révèle Trân Ba Dinh. Son premier portrait en nacre, baptisé Le portrait de l’Oncle Hô, a vu le jour cette année-là, après des mois de travail assidu. Un chef-d’œuvre, n’ayons pas peu des mots, qui traduit fidèlement la personnalité du Président Hô Chi Minh, notamment la lueur - la flamme pourrait-on dire - de ses yeux, selon les experts.
À peine terminé, le portrait a été offert au Bureau de la présidence. «Quel bonheur pour moi d’apprendre que l’Oncle Hô était content de ce cadeau. Mieux encore, il a souhaité que je fasse le portrait du Président Fidel Castro, avant qu’il ne parte pour une visite officielle à Cuba», se souvient avec émotion l’artisan septuagénaire. Et de rappeler ensuite un «souvenir mémorable» : «À la nouvelle que j’étais tombé malade pendant la réalisation du portrait de Castro, le Président Hô Chi Minh m’a envoyé un cadeau accompagné d’un souhait de prompt rétablissement». Depuis, Trân Ba Dinh a réalisé des centaines de portraits du Président Hô Chi Minh. D’autres hauts dirigeants l’ont aussi inspiré comme le Premier ministre Pham Van Dông, les deux secrétaires généraux du Parti communiste vietnamien Nguyên Van Linh et Dô Muoi, le général Vo Nguyên Giap…
Notre portraitiste est aussi dans le Livre Guinness Vietnam avec le «Tableau incrusté de nacre le plus cher du Vietnam». Cette œuvre de 300 millions de dôngs représente l’image du roi Ly Thai Tô (qui décida, en 1010, de transférer la capitale de Hoa Lu à Thang Long - Hanoi actuelle) qui ressort sur fond d’un tambour en bronze de Dông Son, et entouré de neuf dragons. Le fruit d’années de travail, achevé en 2010 en guise de cadeau spécial en l’honneur du Millénaire de la capitale Hanoi. En qualité de «maître incrusteur de nacre», Trân Ba Dinh a formé des centaines d’artisans, du village de Chuôn Ngo et d’ailleurs. «Chez mes élèves, seuls les meilleurs sont capables de maîtriser les techniques pour faire des portraits, notamment celui du Président Hô Chi Minh. Heureusement, j’en ai trouvé quelques-uns», se réjouit-il.

La relève est assurée
L’artisan Nguyên Van Lang, 33 ans, un ancien élève de Trân Ba Dinh, s’est distingué aussi en 2010 avec son tableau L’Oncle Hô au travail. Cet ouvrage lui a valu le titre honorifique d’«Artisan d’élite des villages de métier du Vietnam». «Formé durant quinze ans par le maître Ba Dinh, j’ai récolté biens des choses utiles : la passion, la connaissance, le savoir-faire, l’assiduité, la créativité, sans oublier des trucs et astuces qui ne se transmettent que de maître à élève», confie-t-il. Selon lui, pour réussir un portrait du Président Hô Chi Minh, il faut savoir restituer au mieux l’éclat de son regard et son sourire si doux, ce qui n’est pas une mince affaire. En 2011, Nguyên Van Lang a établi un nouveau record, reconnu par le Livre Guinness Vietnam, avec son Plus grand portrait de l’Oncle Hô en nacre (1,42 m x 1,2 m). Un succès qui lui a permis d’être choisi pour participer début 2012 au congrès de l’Association des jeunes artisans de l’ASEAN.
Le Président Hô Chi Minh inspire depuis longtemps les artisans du village de Chuôn Ngo. On rappelle souvent, avec fierté, le portrait L’Oncle Hô souriant, considéré comme «la plus belle, la plus raffinée des œuvres du genre», dit Nguyên Van Lang. Son auteur est Nguyên Dinh Vinh, 37 ans, lui aussi un ancien élève de Trân Ba Dinh.
Façonné en 2008, ce portrait inédit a fait un long voyage du Nord au Sud, à travers des collections privées, pour s’établir finalement chez un artisan de Chuôn Ngo qui pratique le métier à Hô Chi Minh-Ville. «C’est devenu une œuvre de référence pour mes élèves, le summum de ce qu’il est possible de réaliser en nacre», dit-il, fier de la tradition de son village natal.
L’artisan Nguyên Dinh Vinh fait lui aussi la fierté du village de Chuôn Ngo. Patron d’un atelier, il a produit sur commande une centaine de portraits de l’Oncle Hô. En 1998, à 21 ans, il a décroché le premier prix au concours national «Créativité de la jeunesse» avec son Portrait de l’Oncle Hô incrusté de nacre sur un support en cuivre. L’année passée, à l’occasion de la Fête nationale (2 septembre), M. Vinh a présenté un grand tableau (1,93 m x 1,28 m) représentant la célèbre image du Président Hô Chi Minh proclamant, en 1945 à Ba Dinh, l’indépendance nationale. «Je veux inciter les jeunes artisans incrusteurs à me suivre. Car, comme je leur ai dit : de nouveaux records sont à notre portée !».

NHÂN DÂN/CVN