L’AITIG et ses effets sur les échanges entre le Vietnam et l’Inde

Mercredi, 21 mai 2014 à 09:24:19
 Font Size:     |        Print
 

Poivre, l'un des produits vietnamiens les plus exportés en Inde. Photo: Dinh Huê/VNA

Nhân Dân en ligne - L’accord de libre-échange entre l’ASEAN et l’Inde (AITIG) a été signé lors de la conférence des ministres de l’Économie ASEAN - Inde en août 2009.

Il prévoit une baisse des tarifs douaniers sur les produits vietnamiens, notamment les articles du textile et de l’habillement, les chaussures et les sandales, le bois et ses dérivés, les produits aquatiques, le charbon, le caoutchouc, l’acier et le fer...
Il doit réduire d’ici 2018 de 45% ses taxes sur le café et le thé vietnamiens, et de 50% sur le poivre.
Depuis l’entrée en vigueur de cet accord en 2010, les échanges commerciaux entre le Vietnam et l’Inde ont fortement augmenté, et le déficit commercial avec l’Inde a nettement reculé.
Selon le Département général des Douanes, dans la période 2011-2013, les exportations de produits en Inde se sont élevées à 5,7 milliards de dollars, soit 5 fois plus que dans la période 2007-2009 avec 1,13 milliard de dollars. En 2013, les exportations en Inde représentaient près de 75% des exportations nationales en Asie du Sud.
Avec une population de plus de 1,2 milliard de personnes, l’Inde est toujours considérée comme l’un des marchés des plus prometteurs pour les produits vietnamiens. A ce jour, ce pays est l’un des 10 premiers partenaires en commerce du Vietnam, qui est lui-même le 4e partenaire de l’Inde au sein de l’ASEAN.
PCV