"Hoàng Sa et Truong Sa éternels"

Vendredi, 30 mai 2014 à 20:40:44
 Font Size:     |        Print
 

Tous les Vietnamiens s'orientent et se mobilisent vers la Mer Orientale : "Chère île, cher Hoàng Sa!" (figure dans la photo).

Nhân dân en ligne - Tous les Vietnamiens, les artistes, les poètes, les étudiants... s'orientent et se mobilisent vers la Mer Orientale en ce moment avec leurs actes. Nous vous présentons ci-dessous un poème ititulé "Hoàng Sa et Truong Sa éternels" de Nguyên Hông Vinh.

Je m’embarque,
En toute hâte, vers l’île
Pour prendre le relai des compagnons d’armes.
La mer, calme sous le ciel bleu en cette saison,
S’est soudain emportée avec des lames de fond
Houleuses !!!

Chère île, comme tu te rends embellie !
Arrosée par les flux d’amour
De nos bien-aimées, de la terre ferme, jour après jour,
Majestueuse à l‘aube,
Au son de l’hymne national.

Cher peuple,
Vous, qui ne reculez jamais devant les sacrifices !
Animé par l’ardeur de paix et de justice
Avez enregistré des exploits
Depuis des milliers d’années,
Enfouissant tant d’agresseurs
Comme la Mer Orientale en témoigne.

Éternels que vous êtes,
Hoàng Sa et Truong Sa.
Sur le banc de sable jaune, autrefois
S’imprimaient des pas de nos ancêtres,
Qui versaient tant de sueur et de sang, déjà.

Pour démontrer votre vitalité,
Pour vous couvrir de verdure,
Pour faire retentir le son de cloche
De votre pagode, au milieu de l’océan,
Pour glorifier l’image dessinée par vos enfants :
Au pied de la borne de souveraineté
Un Marin au fusil, déterminé
À sauvegarder la paix.

Mai 2014

NGUYÊN HÔNG VINH