Les relations entre le Vietnam et l’UNESCO sont au beau fixe

Pour le peuple, la planète, la prospérité et la paix

Nhân Dân en ligne - Au seuil de la cérémonie de signature du Plan stratégique commun pour la période 2017 - 2021 entre le Gouvernement vietnamien et l’Organisation des Nations Unies (ONU), tenue dans la matinée du 5 juillet, à Hanoï, le coordonnateur résident des Nations unies au Vietnam, Kamal Malhotra, a accordé une interview au journal Nhân Dân en ligne (Le Peuple).

Journaliste

La signature entre le Gouvernement vietnamien et l’Organisation des Nations Unies (ONU) du Plan stratégique commun pour la période 2017 - 2021 est considéré comme un jalon inoubliable. Que pensez-vous des trois principes, que sont l’Inclusion, l’Égalité et la Durabilité, et de cette activité internationale?

M. Kamal Malhotra

Le Vietnam a enregistré de nombreuses performances remarquables au cours de ces derniers temps. Plus précisément, le Vietnam est entré dans la liste des pays en développement à revenu moyen faible depuis 2010. Mais il existe encore une question brulante: l'écart de développement entre riche et pauvre. Malgré les résultats positifs, on constate encore des inégalités avec un grand écart entre les riches et les pauvres. Le taux de foyers pauvres dans les régions montagneuses, reculées et peuplées de minorités ethniques reste encore élevé. Alors, le gouvernement vietnamien s’engage à collaborer étroitement avec l’ONU, dans la mise en œuvre du programme national et du Plan stratégique commun pour la période 2017 - 2021, afin de contribuer à atteindre l’objectif «Ne laisser personne en arrière», ainsi que de suivre les trois principes «Inclusion, Égalité et Durabilité».

Journaliste

Que pensez-vous des réalisations acquises du Vietnam dans la mise en œuvre du Plan stratégique commun pour la période 2012 - 2016?

M. Kamal Malhotra

Pour être exact, je n'ai pris mes fonctions qu'en janvier 2017. À travers les rapports transmis à l’ONU, je trouve que le déploiement du Plan stratégique commun pour la période 2012 - 2016 entre le Vietnam et l'institution internationale a obtenu diverses performances appréciables, notamment dans la croissance durable, l’égalité pour tous, l’accès de la population aux services de haute qualité, l’assistance sociale et le renforcement de l’administration publique. En outre, je prends en haute considération l’attention spéciale du Gouvernement vietnamien à l’égard de la mise en œuvre de ses engagements internationaux relatifs au développement durable et aux objectifs du millénaire pour le développement.

Journaliste

Que pensez-vous du dynamisme du Vietnam dans la réalisation sérieuse de ses engagements internationaux sur le développement durable?

M. Kamal Malhotra

Le Vietnam est pris en haute considération par la communauté internationale pour son dynamisme dans la participation aux accords internationaux, y compris l’Accord de Paris sur le changement climatique. Notamment, une cérémonie de lancement du Plan d’action national du Vietnam pour le développement durable dans plusieurs domaines se tiendra à cette occasion dans quelques jours. La partie vietnamienne a proposé un plan d’action nationale en matière d’éducation et de sensibilisation du peuple aux nouvelles tendances liées à la protection environnementale, non seulement la recherche sur la tarification du carbone et la réduction des émissions de gaz à effet de serre, en conformité avec la Contribution déterminée au niveau national (NDC) pour l’Accord de Paris sur le climat. De plus, le Vietnam est estimé en tant que l’un des pays les plus vulnérables aux impacts du changement climatique. C’est pourquoi le Gouvernement vietnamien destine une attention prioritaire envers l’intensification de sa coopération avec l’ONU en matière de réponse au changement climatique et de croissance durable. Les Nations Unies s’engagent, à cette occasion, à fournir au Vietnam une assistance appréciable pour les intérêts communs de la population vietnamienne conformément aux trois principes «Inclusion, Égalité et Durabilité».

Journaliste

Nous vous remercions.