Découvrir les cinq parcs nationaux les plus extraordinaires du Vietnam

Mardi, 04 décembre 2018 à 09:56:51
 Font Size:     |        Print
 

Un coin du parc national de Ba Vi. Photo: kienthuc.net

Nhân Dân en ligne - Cinq parcs nationaux ont attiré l’attention des voyageurs et scientifiques par leur faune riche et leur flore multicolore.

Étant un des parcs nationaux les plus fréquentés du Vietnam, le parc national de Ba Vi est une destination écotouristique attrayante. Dominé par ses trois sommets qui sont Dinh Vua (le mont le plus élevé, qui culmine à 1 296 m), Tan Viên (1 226 m) et Ngoc Hoa (1 131 m), ce parc s’étend sur une superficie totale de 10 814 ha.

Actuellement, le parc national de Ba Vi abrite des centaines d’espèces sauvages, dont beaucoup figurent dans le Livre Rouge du Vietnam. Les scientifiques y ont recensé 45 espèces de mammifères, 115 espèces d’oiseaux, 61 espèces de reptiles, et plus de 1 000 végétaux.

Le Parc national de Cuc Phuong, dans la province de Ninh Binh (au Nord), est considéré comme la première réserve naturelle du Vietnam. Il abrite une étonnante biodiversité et foisonne d’espèces rares.

Le Parc national de Cuc Phuong se trouve à 120 km au sud-ouest de Hanoi. Couvrant une superficie de plus de 25 000 ha, ce site compte 2 200 espèces de plantes ligneuses et herbacées dont 118 rares et précieuses, 433 plantes médicales et 229 espèces comestibles. On y trouve encore 1 899 espèces d’animaux invertébrés et 661 vertébrés, dont 64 listées dans le Livre Rouge du Vietnam et 33 dans celui de l’Union internationale pour la conservation de la nature parmi lesquels des ours, des chevaux, des sangliers, des tigres, des panthères, des écureuils et des singes.

Le parc national de Phong Nha-Ke Bàng se trouve dans la province de Quang Binh (au Centre). En 2003, il a été reconnu pour la première fois comme patrimoine mondial de l'UNESCO pour ses valeurs géologiques et géomorphologiques exceptionnelles. Il contient plus de 104 km de grottes et rivières souterraines, ce qui en fait l'un des écosystèmes karstiques calcaires les plus exceptionnels du monde.

En 2015, ce parc national a été reconnu une deuxième fois par l’UNESCO comme patrimoine naturel mondial.

Le site compte un grand nombre d’espèces de faune et de flore, parmi elles 568 espèces de vertébrés dont 113 espèces de mammifères, 81 espèces de reptiles et d'amphibiens, 302 espèces d'oiseaux et 72 espèces de poissons.

Situé à 120 km au sud-ouest de Vinh, dans la province de Nghê An (au Centre), le parc national de Pù Mat est une réserve de biosph​ère.

Créé en 2002 et reconnu comme réserve de biosphère par l’UNESCO en 2007, le parc s’étend sur une superficie forestière naturelle de 194 000 hectares dont une zone tampon de 100 000 hectares.

Ce parc national compte plus de 2 400 espèces végétales dont 37 inscrites dans le livre rouge national et 20 dans le livre rouge mondial. Il s’agit de 240 espèces animales dont certaines sont très rares, comme les éléphants, les tigres, les cerfs aboyeurs, les chevreuils et notamment les saolas, ces mammifères herbivores découverts dans la cordillère de Truong Son en 1992.

Le parc national de Tràm Chim est jugé comme le site touristique le plus renommé de la province de Dông Thap (au Sud).

Ce lieu, inondé pendant la moitié de l’année et sec pendant les six autres mois, s'étend sur plus de 7 300 hectares dans le district de Tam Nong. Il abrite 250 espèces d'oiseaux aquatiques, 100 espèces de poissons d'eau douce et 190 variétés de plantes.

NDEL