À la découverte de la ville de Sa Pa en funiculaire

Lundi, 02 juillet 2018 à 02:45:00
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VOV - news.zing.vn

Nhân Dân en ligne - Mis en service en mars 2018, le funiculaire de Muong Hoa relie la ville de Sa Pa au sommet du mont Fansipan, situé dans la province de Lào Cai. Il est le plus long et le plus haut téléphérique du Vietnam et permet d’admirer sans effort les paysages extraordinaires de cette très célèbre station touristique du Nord-Ouest du Vietnam.

Le funiculaire de Muong Hoa a été construit par Sun Group. Implanté à côté de l’hôtel MGallery, à Sa Pa, il permet de rejoindre le téléphérique de Fansipan. Long de 2 kms, il franchit deux tunnels et quatre ponts aériens et peut atteindre une vitesse maximale de 10 mètres par seconde. Parfaitement sécurisé, il peut transporter jusqu’à 2.000 personnes par heure et permet de gagner un quart d’heure par rapport à la voiture qui doit emprunter une route très accidentée.

« Ce funiculaire a été conçu selon les normes et technologies européennes. On est donc totalement confiant au niveau de la sûreté. La traction se fait avec un câble énorme et le système technique garantit une sécurité absolue. Depuis sa mise en fonctionnement, aucun incident n’est survenu. En cas de coupure de courant, la cabine s’arrête et repart dès que l’alimentation est rétablie. Les touristes devront attendre entre une et trois minutes, le temps d’activation du réseau électrique de secours », dit Nguyên Hông Phuc, le conducteur.

Le funiculaire est équipé de deux cabines, de 20 m de long et de 3 m de large, dont la construction a été confiée à la société suisse Garaventa. Chaque cabine peut transporter 200 passagers et se caractérise par de larges baies vitrées pour permettre aux touristes d’admirer le panorama grandiose de la région et des sièges en bois vernis comme dans les trains européens du début du 20ème siècle.

La conception de la gare de départ à Sapa a été confiée au célèbre architecte Bill Bensley. Le funiculaire passe par des tunnels, puis des viaducs, permettant aux passagers d’admirer les paysages pittoresques de la vallée de Muong Hoa avec ses villages de minorités ethniques tranquilles dans le brouillard du matin et de l’après-midi.

A cela s’ajoutent la grande statue d’Amitaba, la pagode Kim Son Bao Thang avec ses nombreuses statues de Bouddha, la route des 18 statues d’Arrhats en bronze mesurant 2,5m de haut, la pagode de Bich Vân et la statue de la déesse Kwan Yin.

« Ce funiculaire nous permet de rejoindre le sommet de Fansipan plus rapidement. La vue de Sa Pa depuis la cabine est absolument grandiose, la vallée de Muong Hoa est magnifique et le hameau de Cat Cat incroyable. Quand il fait clair, on peut voir le sommet de Fansipan et le téléphérique le plus moderne d’Asie du Sud-Est qui transporte les touristes », explique Nguyên Tuân Hùng, un touriste.

Depuis décembre 2016, un autre funiculaire, le Sunworld Fansipan Legend, permet de relier, en deux minutes, la station Dô Quyên, située à côté de la pagode Ha et la station Truc Mây, située au sommet du mont Fansipan. Equipé d’une cabine (haute de 4m, longue de 10m et pesant 10 tonnes), il parcourt une distance de 228 m avec un dénivelé de 100 m et peut transporter jusqu’à 60 passagers.

Les funiculaires de Muong Hoa et Sunworld Fansipan Legend offrent aux touristes de nouvelles façons d’admirer la région de Sa Pa et ses exceptionnels paysages. Ils ont aussi permis de créer des emplois pour le plus grand bonheur des autochtones.

VOV/NDEL