La pagode abritant une sorte de lotus géant dans le delta du Mékong

Mardi, 02 janvier 2018 à 04:53:37
 Font Size:     |        Print
 

Photo: NDEL

Nhân Dân en ligne - Par rapport à d’autres pagodes dans le delta du Mékong, la pagode Phuoc Khiên dans la commune de Hoà Tân du district de Châu Thành de la province de Dông Thap peut leur céder pour le charme mais demeure insolite. Elle abrite une espèce de lotus très grande et belle, considérée comme unique dans cette région. De nombreux gens ne se souviennent pas du nom officiel de cette pagode qui est Phuoc Kiên pour l’évoquer souvent par Pagode des lotus géants .

Il s’agit d’une petite pagode, construite en 1845 sous la dynastie du roi Thiêu Tri.

Des visiteurs venus de partout dans le pays découvrent cette pagode avec de grandes feuilles de lotus couvrant la surface de ses étangs. Photo: NDEL

Selon la bonzesse assurant la gestion de cette pagode, Thich Huê Tu, auparavant la pagode Phuoc Kiên a été d’une grande envergure imposante. Toutefois, elle s’est effondrée en 1966 par les bombardements de la guerre et a été reconstruite après l’année 1975.

Toujours selon la bonzesse assurant la gestion de la pagode, bien que les bombes de la guerre ont fit écrouler la pagode, une espèce végétale très rare ayant des feuilles très grandes poussait dans les surfaces d’eau autour de la pagode. Plus tard, on l’appelle le lotus royal .

Tous les gens, même les enfants trouvent du plaisir à contempler cette espace végétale. Photo: NDEL

Selon l’encyclopédie Wikipedia, le nom scientifique de cette espèce est Victoria amazonica. La victoria d’Amazonie, est une espèce végétale à fleur de la famille des Nymphéacées.

Comme les feuilles de cette plante sont assez dures, elles sont capables de supporter des gens. Pour se tenir debout sur ces feuilles, on y met un plateau ou une planche.

Pour les Vietnamiens, ces feuilles de lotus sont du jamais vu. En saison pluvieuse , ces plantes se développent très bien, leurs feuilles peuvent atteindre plus de 2 mètres, voire 3 mètres de diamètre, flottant à la surface de l’eau . Les visiteurs du Sud l’appellent ainsi « sung nia », c'est-à-dire nénuphar-van, tandis que ceux venant du Nord le considèrent comme des chapeaux « quai thao » ou le nom de ba tâm+ signifie chapeau de trois tâm (trois fois 8 pouces : 1m20)» des jeunes fille de la région de Kinh Bac.

Les fleurs de la victoria d’Amazonie sont grandes et belles, elles ont la couleur blanche au matin qui change en rose claire en fin du jour . Ce qui est surprenant pour les visiteurs, c’est que leurs feuilles peuvent supporter des gens. Selon la bonzesse Thich Huê Tu, la feuille de ce lotus peut supporter un homme de 120 kilos pendant 3 minutes.

Actuellement, la pagode Phuoc Kiên possède deux étangs de victorias d’Amazonie, dont l’étang petit est juste à l’entrée de la pagode et le grand est à gauche de la pagode. Des centaines de feuilles de victoria d’Amazonie se développent bien dans le grand étang, créant une véritable curiosité pour les visiteurs.

NDEL