Son La : Des spécialités attirent les touristes

Mercredi, 04 juillet 2018 à 06:01:11
 Font Size:     |        Print
 

Son La est connu pour ses spécialités locales. Photo : dulichvietnam.com.vn

Nhân Dân en ligne : La province montagneuse septentrionale de Son La est connue non seulement pour sa nature, mais aussi pour ses spécialités locales.

Une fois arrivés à Son La, les touristes souhaitent toujours visiter les beaux paysages et goûter des spécialités locales. Nhân Dân en ligne vous fait découvrir sept spécialités de Son La.

1. Pa Pinh Top

Il s’agit du poisson grillé. Le cuisinier fait mariner le poisson entier avec des légumes aromatiques, du poivre et d’autres épices. Le tout donne un goût particulier à ce plat.

Pa Pinh Top semble plus délicieux si vous le goûtez avec de l’alcool de maïs.

Photo : dulichvietnam.com.vn

2. Veau à l’huile de Môc Châu

Si vous séjournez dans le district de Môc Châu, province de Son La sans goûter du veau à l’huile, vous devez le regretter.

Ce plat se sert chaud avec de la sauce de soja et des légumes.

Photo : dulichvietnam.com.vn

3. Viande de buffle fumée

La viande de buffle fumée est une spécialité marquée par des empreintes culturelles et gastronomiques de l’ethnie Thai dans la région montagneuse septentrionale du Vietnam.

Photo : dulichvietnam.com.vn

4. Nâm pia

Il s’agit d’un bon plat, pourtant de nombreux touristes ne veulent pas en goûter car les gens locaux font ce plat avec les viscères des herbivores. Ils font mijoter de l’estomac, du foie, du poumon, etc. avec du bouillon. Ce qui fait peur davantage aux touristes, c’est que ce plat contient du fluide de l’intestin grêle.

Photo : dulichvietnam.com.vn

5. Coquillage de la rivière de Bang

Le coquillage de Bang est un plat délicieux de cette région. Les gens locaux font cuire simplement ce plat avec du sel. Il se sert avec de la sauce.

Photo : dulichvietnam.com.vn

6. Salade de peau de buffle

Il s’agit d’un bon plat de cette région. Son ingrédient principal est de la peau de buffle. En outre, on y ajoute de nombreuses épices telles que du piment, du gingembre, du poivre, etc.

Photo : dulichvietnam.com.vn

7. Com lam

L’ethnie Thai cuisine du riz gluant dans un tronçon de bambou appelé « com lam ». Le riz gluant est tassé dans des tronçons de jeunes bambous de 20 à 30 cm bouchés à une extrémité et sectionnés à l’autre, puis le tout est grillé sur le feu jusqu’à ce que l’écorce se calcine.

Photo : dulichvietnam.com.vn

NDEL