Kiên Giang attire toujours plus de touristes

Samedi, 07 avril 2018 à 16:24:08
 Font Size:     |        Print
 

La plage Bai Sao à Phu Quôc. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli au premier trimestre de 2018 plus de 1,5 million de touristes dont près de 173.000 étrangers, soit une croissance de 3,7 % et de 59,5 % sur un an.

Les visiteurs accourent toujours à l’île de Phu Quôc qui offre une ambiance très décontractée, rivages enchanteurs, lagons turquoise nimbés d’une lumière soyeuse, cocotiers nonchalamment penchés sur une plage de sabre nacré, éveillant en chacun l’appel du large.

Outre Phu Quôc, les archipels de Nam Du, Lai Son, An Son, Bà Lua et Hai Tac sont des destinations préférées des touristes. Si leurs magnifiques plages à sable fin et à eau turquoise suffisent à attirer les amoureux de la mer, les fans de snorkelling, de kayak de mer ou de plongée apprécieront la variété de ses coraux et de ses poissons.

Le plus long téléphérique du monde mis en service début février dans la ville d’An Thoi, reliant sur 8,9 km le bourg d’An Thoi et l’île de Hon Thom, au sud du district insulaire de Phu Quôc, représente une autre attraction touristique.

Kiên Giang s’efforce de développer des infrastructures, d’attirer des projets d’investissement dans le tourisme, former ressources humaines et de soutenir les entreprises du secteur. L’objectif consiste à faire du tourisme un fer de lance de l’économie provinciale, a fait savoir le vice-président du Comité populaire provinciale Mai Van Huynh.

Le Comité populaire de Kiên Giang a récemment décidé de reconnaître les archipels de Nam Du, Lai Son (district de Kiên Hai) et Hai Tac (chef-lieu de Hà Tiên) en tant que zones touristiques, favorisant la promotion de ces destinations auprès des voyageurs et investisseurs.

En 2018, la province de Kiên Giang ambitionne d’attirer 7,1 millions de touristes, en hausse de 16,8% par rapport à 2017, dont 430.000 étrangers (+16,7%) et 5,9 milliards de dongs de recettes (+28,8%).

VNA/NDEL