L’Angleterre, la Suède, la Belgique et le Brésil sont les quatre derniers qualifiés

Mercredi, 04 juillet 2018 à 10:36:09
 Font Size:     |        Print
 

Les footballeurs anglais célèbrent leur victoire. Photo : FIFA.

Nhân Dân en ligne - Les Anglais se sont imposés après la séance de tirs au but face à la Colombie (1-1, 4-3). La Suède l’a emporté face à la Suisse (1-0). La Belgique se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe du Monde au bout du suspense face au Japon (3-2). Le Brésil dispose du Mexique en huitièmes de finale de la Coupe du Monde à la Cosmos Arena (2-0).

*L'Angleterre s'en sort aux penaltys

Dans un match tendu, c’est l’Angleterre qui a ouvert le score grâce à penalty de Kane (57e), suite à une faute de Carlos Sanchez sur l’attaquant anglais, qui a signé sa sixième réalisation du Mondial.
La Colombie n’a rien lâché pour finalement égaliser dans le temps additionnel. Yerry Mina a signé son troisième but de la compétition en reprenant un corner de Cuadrado (93e). Les deux équipes ontensuite dominé chacune une période dé prolongation.

Mais à la loterie des penaltys, c’est l’Angleterre qui sort gagnant. Uribe avait l’occasion de donner la victoire à son équipe, mais son penalty a fini sur la barre. Dans la foulée Bacca à lui aussi manqué son tir au but, et c’est Dier qui a permis à de l’Angleterre brise la malédiction des séances de tirs au but.

*La Suède en quarts de finale

En première période, Berg a eu à l’occasion d’ouvrir le score par trois fois, mais il a buté sur un grand Sommer. Les deux équipes sont rentrées aux vestiaires sur un score nul et vierge. La deuxième mi-temps est repartie sur les mêmes bases. La Suisse a certes eu la possession de balle, mais c’est les Suédois qui ont été les plus dangereux dans ce match.

A la 66e minute, c’est Forsberg qui a ouvert le score grâce à une frappe déviée. La Suisse a ensuite buté sur la défense suédoise, qui n’a pris que deux buts durant le mondial. En fin de match, Lang a été expulsé pour une faute sur Olson qui partait au but. Après arbitrage vidéo, l’arbitre est revenu sur sa décision de siffler un penalty, pour finalement accorder un coup franc.

*Renversante Belgique!

Après 45 premières minutes fermées (0-0), les Diables Rouges s’imposent dans une deuxième période totalement folle. A la 48ème minute, Vertonghen manque une interception et laisse s’échapper Haraguchi qui trompe Courtois d’un tir croisé à ras de terre. 4 minutes plus tard, Inui double même la marque pour les Samouraïs Bleus. Après quelques minutes de doute, les Belges se remettent à l’endroit grâce à une tête de Vertonghen (69ème) puis de Fellaini (74ème).

Alors que les deux équipes se dirigent vers la prolongation, Courtois lance un ultime contre suite à un corner capté. A l’autre bout du terrain, Nacer Chadli libère tout un pays sur un service parfait de Thomas Meunier.

* Le Brésil poursuit sa route

Dans la chaleur de Samara (32°c à l’ombre au coup d’envoi), El Tri bouscule les coéquipiers de Thiago Silva dès l’entame de match. Solide défensivement, la Seleçaō laisse passer l’orage avant de monter en puissance. Neymar oblige Ochao à une première parade à la 26ème minute de jeu avant une nouvelle intervention du gardien mexicain devant Gabriel Jesus (33ème). Les deux équipes rejoignent les vestiaires dos à dos avec un score nul et vierge.

La seconde période est à sens unique, les joueurs auriverdes multiplient les offensives. Logiquement Neymar donne l’avantage aux siens sur une accélération foudroyante de Willian à la 51ème minute de jeu. Bien servi au 2nd poteau l’ailier Parisien inscrit son 2ème but de la compétition. En fin de match, Firmino donne un peu plus d’ampleur au succès brésilien sur un service de Neymar (88ème).

NDEL/REUTERS