L’haltérophile Lê Van Công bat son record du monde

Mercredi, 06 décembre 2017 à 10:47:19
 Font Size:     |        Print
 

L’haltérophile Lê Van Công. Photo : VOV.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Un an après avoir réalisé le miracle aux jeux paralympiques de 2016, Lê Van Công a continué à apporter la gloire au Vietnam en remportant brillamment la médaille d'or et en battant son propre record du monde dans la catégorie masculine de 49 kg aux Championnats du monde para d’haltérophilie 2017 actuellement disputés au Mexique.

Lors de la première remontée, Lê Van Công a réussi à soulever 178 kg, se hissant à la première place des séries. Pendant ce temps, ses deux concurrents directs pour le titre mondial, Adesokan Yakubu (Nigeria) et Omar Qarada (Jordanie), vice-champion paralympique de 2016, ont seulement réussi, respectivement, à lever 175 kg et 172 kg.

Lê Van Cônga alors décidé de soulever 181 kg - son record lors de la médaille d'or paralympique - lors de son deuxième essai, et a réussi.Adesokan Yakubu lui a subi un échec inattendu, tandis que Omar Qarada a soulevé 6 kg de plus qu’à son premier essai.

L’athlète vietnamien a ensuite fait un essai à 183,5 kg pour son dernier soulevé mais n'a pas réussi à le passer. Néanmoins, il a officiellement pris le titre général, car Yakubu et Omar n'ont pas réussi à augmenter leur poids.

En tant que champion, Lê Van Công a eu le droit à un 4e essai, durant lequel il a finalement réussi à soulever 183,5 kg, établissant ainsi un nouveau record du monde dans la catégorie des 49 kg.

2017 est une année de réussite pour Lê Van Công ave cses victoires consécutives dans les tournois internationaux auxquels il a participé. Après les médailles d'or aux Paragames 9 (en Malaisie) et AIMAG 5 (au Turkménistan), l’haltérophile d’origine de la province de Hà Tinh (au Centre) continue de conserver son statut et monte sur la plus haute marche du podium aux Mondials para haltérophilie2017 qui se déroule au Mexique du 2 au 8 décembre.

Ce ne sont pas seulement des succès pour Lê Van Công mais c’est aussi une fierté pour le sport para du Vietnam.

NDEL