Le Vietnam finit neuvième des AIMAG 5

Dimanche, 08 octobre 2017 à 09:23:58
 Font Size:     |        Print
 

Les échecs ont été parmi les disciplines les plus prolifiques du Vietnam aux AIMAG 5, avec trois médailles d’or, une d’argent et deux de bronze. Photo : CTV/CVN.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Avec un total de 13 médailles d’or, 8 d’argent et 19 de bronze, la délégation vietnamienne s’est classée 9e à la 5e édition des Jeux asiatiques des sports en salle et arts martiaux (AIMAG 5). La compétition s’est achevée le 27 septembre à Achgabat, capitale du Turkménistan.

Les 5es AIMAG ont eu lieu du 17 au 27 septembre au Turkménistan, un pays d’Asie centrale situé au Nord de la chaîne de montagnes Kopet-Dag, entre la mer Caspienne et le fleuve Amou-Diria. Cet événement a réuni plus de 6.000 sportifs de 65 pays et territoires membres du Conseil olympique d’Asie et des Comités nationaux olympiques d’Océanie. Du jamais vu dans l’histoire de ces jeux.

La délégation vietnamienne comptait 164 membres, dont 117 sportifs. Ces derniers ont participé à 14 des 21 disciplines du programme. Leur objectif : remporter huit médailles d’or et terminer à la 13e place du classement par nations.

L’objectif initial dépassé

Après dix jours de compétition, nos athlètes sont revenus avec 13 médailles d’or, 8 d’argent et 19 de bronze dans leur escarcelle. L’objectif est donc atteint, le Vietnam étant même passé devant le Japon, ce qui n’était pas gagné d’avance.

Selon Trân Duc Phân, chef de la délégation sportive du Vietnam et directeur général adjoint du Département général de l’éducation physique et des sports, il s’agit d’une édition réussie. En effet, seuls deux pays d’Asie du Sud-Est se sont classés dans le Top 10 du classement par nations : le Vietnam et la Thaïlande. Cette dernière a fini 6e de la compétition avec 21 médailles d’or, 20 d’argent et 29 de bronze.

Le Vietnam remporte de bons résultats aux AIMAG 5 au Turkménistan. Photo : CTV/CVN

Le succès du Vietnam revient en partie au joueur d’échecs numéro 1 du pays, Lê Quang Liêm, et à la nageuse Nguyên Thi Anh Viên.

Le 24 septembre, durant le septième match contre l’Iranien Adani Pouya, dans la catégorie standard individuelle hommes, Lê Quang Liêm s’est emparé du titre avec un total de 5,5 points, devant le Chinois Lu Shanglei et l’Indien Krishnan Sasikiran.

Selon le dernier classement de la Fédération internationale d’échecs, Lê Quang Liêm apparaît au 23e rang sur la liste des supers grands maîtres mondiaux du mois d’août avec 2.739 points Elo. Il était 30e début juillet. Jamais un joueur vietnamien n’avait été aussi haut classé, son meilleur classement remontant à septembre 2011 (25e place mondiale avec 2.717 points Elo). Au classement régional d’Asie, il occupe le 7e rang.

Du talent à revendre

Aux AIMAG 5, la nageuse Nguyên Thi Anh Viên a décroché avec brio deux médailles d’or, en pulvérisant autant records régionaux. Photo : CTV/CVN.

Quelques jours plus tard, le duo Lê Quang Liêm et Nguyên Ngoc Truong Son a confirmé tout le bien que l’on pensait de lui, en remportant deux médailles d’or devant les duos chinois Wang Yue - Li Chao et Wang Yue – Yu Yangyi, respectivement lors de la finale des échecs rapides et de blitz.

En natation, la nageuse Nguyên Thi Anh Viên a fait parler d’elle en décrochant avec brio deux médailles d’or et en pulvérisant autant records régionaux. Elle a réalisé une sacrée performance en dominant deux épreuves (100 m x 4 nages et 200 m x 4 nages dames) sur les quatre auxquelles elle participait.

Truong Son et Anh Viên ne sont pas les seuls à avoir hissé haut les couleurs vietnamiennes aux AIMAG 5. Avec un total de 282 kg, Thach Kim Tuân a remporté la médaille d’or du concours général d’haltérophilie chez les moins de 56 kg, alors que son compatriote, Trân Lê Quôc Toàn, a décroché l’argent avec 276 kg.

Chez les dames, Vuong Thi Huyên s’est adjugée une médaille de bronze en haltérophilie. La Vietnamienne Bùi Thi Thu Thao, elle, a obtenu une médaille d’argent en saut en longueur.

Certaines médailles font également plaisir à voir et illustrent les progrès accomplis par certains de nos athlètes, comme Nguyên Quôc Nguyên (billard sportif), Nguyên Trung Kiên et Pham Hông Anh (danse sportive).

CVN/NDEL