Euro 2016: Le premier jour de la 8e de finale

Dimanche, 26 juin 2016 à 11:03:57
 Font Size:     |        Print
 

Ricardo Quaresma a libéré le Portugal contre la Croatie. Photo: NDEL/REUTERS.

Nhân Dân en ligne - Samedi 25 juin, la Pologne, le Pays de Galles et le Portugal ont gagné les premiers points de la 8e de finale.

La Pologne arrache son billet pour les quarts

La Pologne s'est qualifiée pour le premier quart de finale de son histoire, en venant à bout des Suisses (1 - 1) après la séance de tirs aux buts. Les Polonais ont dominé la première période, une supériorité conclue par le but de Blaszczykowski juste avant la pause. Les Suisses ont ensuite pris le contrôle de la rencontre face à des Polonais fatigués. Shaqiri parvient à égaliser sur une superbe retourné acrobatique venu d'ailleurs dans les 10 dernières minutes. Les deux équipes sont ensuite allées au tirs aux buts pour se départager, où seul Granit Xhaka a manqué sont pénalty pour la Suisse. La Pologne jouera contre la Croatie ou le Portugal en quart de finale.

Le Pays de Galles vient à bout de l'Irlande du Nord

Le courage n'a pas suffit pour les Nord-Irlandais. Le Pays de Galles a remporté le duel britannique en huitième de finale de l'Euro (1 - 0) ce samedi au Parc des Princes. Dans un match très fermé, les occasions se sont faites rares, hormis un but refusé au Gallois Ramsey pris au piège du hors-jeu. Il a fallu un but contre son camp d'un défenseur pour débloquer la situation. Sous la pression de Robson-Kanu, Gareth McAuley commet l'irréparable et catapulte un centre de Gareth Bale dans les filets de Michael McGovern, impeccable jusqu'alors. Les Gallois joueront en quart de finale contre le vainqueur du match entre la Hongrie et la Belgique.

Le Portugal qualifié au bout de l'ennui

La montagne a accouché d'une souris. Présenté par les observateurs comme le choc le plus attrayant des 8e de finale de l'Euro 2016, le match entre la Croatie et le Portugal, disputé samedi soir, a été loin de tenir ses promesses, se concluant par une victoire au finish de la Selecçao (0 - 1 ap). Sur la pelouse de Bollaert à Lens, les deux sélections se sont pendant très longtemps neutralisées. Les Croates ont eu beau monopoliser le ballon, ils sont tombés dans le piège tactique dressé par leurs adversaires, se révélant finalement incapables de créer des différences dans les 30 derniers mètres, avec un Luka Modric évoluant notamment bien trop bas. En face, les Lusitaniens, loin d'être géniaux, se sont contentés de tenir le choc en minimisant les prises de risque. Le temps réglementaire se terminait sur un score de parité nul et vierge et, surtout, fait rare, avec aucun tir cadré au compteur. Il fallait attendre la fin de la prolongation pour voir les débats s'animer. Ivan Perisic était tout proche de trouver l'ouverture (116e) mais les Portugais s'en sortaient et menaient un contre éclair. Au terme de celui-ci, Cristiano Ronaldo butait sur Danijel Subasic mais Ricardo Quaresma, qui avait parfaitement suivi, catapultait de la tête la sphère au fond des filets (117e). La sélection dirigée par Fernando Santos, sur un fil depuis le début de l'épreuve, parvenait encore à passer entre les gouttes. Elle retrouvera désormais la Pologne sur sa route pour une place dans le dernier carré.

NDEL/REUTERS