Scientifiques et experts vietnamiens en séance de réseautage

Vendredi, 10 août 2018 à 01:00:48
 Font Size:     |        Print
 

Séance de réseautage organisée par l’Association des scientifiques et experts vietnamiens (AVSE), le 5 août à l’hôtel La Casa à Hanoï. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - L’Association des scientifiques et experts vietnamiens (AVSE) vient d’organiser sa première séance de réseautage, dimanche 5 août à l’hôtel La Casa à Hanoï, afin de réunir les anciens étudiants et entrepreneurs de France.

Fondée en 2011 à Paris, l’AVSE (de son nom originel Association of Vietnamese Scientifical Experts Global) rassemble des scientifiques et experts vietnamiens compétents dans plusieurs domaines et résidant dans 15 pays à travers le monde. Après plusieurs rencontres, elle a finalement organisé sa première séance de réseautage au Vietnam en présence de nombreux anciens étudiants et entrepreneurs de France.

À La Casa, les organisateurs ont rappelé les dates marquantes de l’activité de l’AVSE, qui regroupe actuellement 10.000 membres actifs, dont 2.000 conseillers de haut niveau.

"Depuis plusieurs années, notre association cherche à accueillir des experts et entrepreneurs vietnamiens, qui ont fait des études en France ou qui travaillent actuellement dans les entreprises et laboratoires francophones, a partagé le Professeur Nguyên Duc Khuong, économiste et président de l’AVSE. Notre travail touche toutes les franges de la société, des recherches scientifiques jusqu’au développement économique et commercial. Pour autant, nous avons besoin de la collaboration approfondie de tout acteur intéressé, au Vietnam comme à l’étranger".

Nguyên Lân Trung, vice-président de l’Association des linguistes vietnamiens et secrétaire général de l’Association de liaison avec les Vietnamiens résidant à l’étranger, a félicité les efforts de l’AVSE, en insistant sur le fait que ceux-ci constituent "une ressource très importante pour le développement du pays en général et l’essor économique en particulier", de sorte que "le gouvernement, les ONG et les entreprises" font constamment appel à eux "pour plusieurs grands programmes multisectoriels". Par conséquent, il a estimé que les séances de mise en relation de ceux-ci, comme celle du 5 août, étaient une bonne occasion pour que les pouvoirs publics fassent leur connaissance.

À noter que l’AVSE organise chaque année sept conférences internationales, sans compter plusieurs autres conférences sur le territoire vietnamien, et offrent aux participants une vingtaine de formations de haute qualité. Elle peut compter pour cela sur les investissements de 250 fonds internationaux. Par ailleurs, l’AVSE fournit des spécialistes à l’occasion de conseils internationaux, particulièrement en matière d’éco-gestion, d’urbanisme et de développement durable, d’innovations technologiques, d’énergie nucléaire, et d’éducation.

La séance a par ailleurs permis la présentation des activités des sous-sections de l’AVSE incluant des discussions entre les invités. Plusieurs projets ont été lancés, permettant aux participants de mieux comprendre quelles contributions des scientifiques et experts vietnamiens seraient les plus bénéfiques pour le développement du pays.

Les organisateurs ont prévu de lancer plusieurs autres séances de réseautage dans l’avenir afin d’attirer de futurs spécialistes vietnamiens à travailler pour le pays.

VNA/NDEL