Le concours « Innover comme un Suédois » se lance au Vietnam

Lundi, 18 septembre 2017 à 16:42:53
 Font Size:     |        Print
 

La conférence de presse visant à lancer le concours. Photo : toquoc.vn.

Nhân Dân en ligne - Dans le but d’encourager les jeunes vietnamiens à émettre des idées et solutions innovantes à fort impact social, l’Ambassade de Suède au Vietnam a collaboré avec les Ministères vietnamiens de l’Éducation et de la Formation et de la Science et des Technologies pour lancer le 18 septembre le concours « Innover comme un Suédois » (en anglais : Innovate like a Swede).

L’événement se tient à la suite du succès du concours « Les innovations intelligentes sur l’eau » (Smart Water Innovation Contest) que l’ambassade suédoise a organisé en novembre l’année dernière. Son objectif est de faire écho à la réalisation des Objectifs de développement durable (en anglais : Sustainable Development Goals, SDGs) portés par l'Organisation des Nations unies , dont particulièrement le douzième objectif qui est « Consommation et production responsables ».

Les candidats sont invités à former des équipes de deux personnes et à poser leur candidature avant le 11 novembre 2017. L’équipe gagnante recevra un voyage à Singapour pour visiter les lieux de travail ainsi que les centres de recherche et de développement des compagnies suédoises qu’y sont installées.

Lors de la conférence de presse visant à en informer le public, Johan Alvin, un responsable de l’ambassade suédoise, a annoncé : « L’innovation et la coopération transfrontalière et intersectorielle constituent des clés importantes qui ouvrent la porte vers le développement durable. Il nous faut encourager les jeunes à y participer car ils sont les propriétaires de l’avenir. » Il a ajouté que les organisateurs souhaitaient, à travers ce concours, associer l’innovation de Suède à l’intelligence de la jeunesse vietnamienne.

Pour sa part, Pham Quang Hung, représentant du Ministère de l’Éducation et de la Formation, a tenu en haute estime ce concours en estimant que c’était « une bonne occasion pour les jeunes vietnamiens, qui veulent mobiliser leurs compétences d’innovation, leurs désirs pour la science et leur esprit d’équipe, de concevoir et de poursuivre des projets qui bénéficieront à la société. »

NDEL