Les Viêt kiêu sont une partie inséparable du peuple vietnamien

Jeudi, 29 novembre 2018 à 09:03:29
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite) et l’ambassadeur Nguyên Phu Binh, président de l’Association de liaison avec les Vietnamiens de l’étranger, le 28 novembre à Hanoi. Photo: Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Parti et l’État vietnamiens considèrent toujours les Vietnamiens résidant à l'étranger (appelés Viêt kiêu) comme une partie inséparable du peuple vietnamien.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre (PM) du Vietnam Nguyên Xuân Phuc, en recevant le 28 novembre à Hanoi l’ambassadeur Nguyên Phu Binh, président de l’Association de liaison avec les Vietnamiens de l’étranger.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a salué les contributions importantes de cette association au développement de la communauté vietnamienne à l’étranger. Il l’a appelée à se coordonner étroitement avec le Comité d’État chargé des Vietnamiens vivant à l’étranger et les localités vietnamiennes pour bien accueillir les Viêt kiêu souhaitant rentrer dans leur pays natal fêter le Nouvel an lunaire.

Selon lui, le Parti, l’État et le Gouvernement vietnamiens attachent toujours une attention particulière à la communauté des Vietnamiens résidant à l’étranger.

Le chef du gouvernement vietnamien a également souhaité que les Viêt kiêu contribuent activement au développement de leur pays d’origine. Il a demandé à l’Association de liaison avec les Vietnamiens de l’étranger de travailler en étroite collaboration avec le gouvernement vietnamien et les Ambassades du Vietnam pour promouvoir la culture vietnamienne et l’enseignement du vietnamien auprès des jeunes Viêt kiêu.

Pour sa part, l’ambassadeur Nguyên Phu Binh a promis de faire de son mieux pour assurer l’efficacité de la protection des citoyens et du travail des Vietnamiens résidant à l’étranger.

Il a suggéré au Parti et à l’État vietnamiens d’avancer des mesures appropriées visant à encourager davantage d’intellectuels et d’hommes d’affaires vietnamiens à l’étranger, notamment les jeunes, à contribuer au développement de leur pays natal.

NDEL