Vietnam - Égypte: Partage d’expériences dans la législation

Jeudi, 27 juillet 2017 à 13:22:57
 Font Size:     |        Print
 

Séance de travail entre les responsables de l’Institut d’études législatives de l’AN vietnamienne et de la Commission d’études de la constitution et des lois du Parlement égyptien. Photo: VOV.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et l’Égypte disposent de similitudes dans l’élaboration de la constitution et des lois qui visent à protéger les droits de l’homme et les intérêts des citoyens, ainsi qu’à édifier une société équitable et civilisée.

C’est ce qu’on a appris lors d’une séance de travail tenue le 26 juillet, au Caire, entre le directeur de l’Institut d’études législatives de l’Assemblée nationale (AN) du Vietnam, Nguyên Dinh Quyên, et le docteur Beha Abo Shoka, président de la Commission d’études de la constitution et des lois du Parlement égyptien.

Lors de cette séance de travail, les deux parties ont partagé leurs expériences dans la législation pour perfectionner les cadres institutionnels et juridiques de chaque pays. Elles ont affirmé que la constitution et les lois nationales devaient respecter les droits de l’homme et renforcer la démocratie.

Les responsables vietnamiens et égyptiens ont également discuté des mesures visant à valoriser le rôle du parlement dans la surveillance et la lutte contre la corruption.

Le Parlement égyptien vient d’achever la révision de sa Constitution de 2014 et de ses lois, tout en mettant l’accent sur la garantie des droits et des intérêts légitimes de la population et le renforcement de la sécurité nationale face aux menaces croissantes de la violence et du terrorisme dans le monde. Le pays a aussi accordé une grande priorité à la modification des lois relatives aux activités économiques, commerciales et à l’investissement afin de créer un cadre juridique favorable aux investisseurs domestiques et étrangers.

L’AN vietnamienne, quant à elle, a réussi à réviser sa Constitution de 2013, tout en privilégiant le respect des droits à la liberté et à la démocratie des citoyens et l’édification d’un État de droit. Cet organe attache toujours de l’importance à la surveillance de l’application de la constitution et des lois pour renforcer l’efficacité du système politique et améliorer le niveau de vie de la population.

NDEL