Le Vietnam met en œuvre des mesures de protection citoyenne en faveur des marins sinistrés

Jeudi, 10 janvier 2019 à 19:24:46
 Font Size:     |        Print
 

L'incendie du pétrolier Aulac Fortune au large de Hong Kong. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne - Le 9 janvier, le consulat général du Vietnam à Hong Kong et à Macao (Chine) a rencontré des parties concernées par un incendie du pétrolier vietnamien dans les eaux maritimes de Hong Kong afin de déterminer les causes de cet incident et de discuter des mesures de recherche et de sauvetage.

Les parties comprenaient les autorités locales compétentes, des représentants de l’armateuret des marins et des agences d’assurance.

La partie hongkongaise (Chine) a déclaré que le pétrolier courait toujours des risques d’explosion. L’équipe de recherche et de sauvetage locale recherche deux marins disparus et des moyens de pénétrer à bord du navire.

Le consulat général du Vietnam a indiqué qu'il avait fourni des produits de première nécessité aux marins blessés, tandis que le propriétaire du navire avait demandé aux autorités portuaires de prendre en charge l'hébergement des marins.

Le ministère vietnamien des Affaires étrangères a demandé au consulat général de continuer à travailler en étroite collaboration avec les parties pour réglerce cas et mettre en œuvre les mesures de protection du citoyen nécessaires.

L'incendie s'est produit lors que le pétrolier de 17 500 tonnes s'apprêtait à être ravitaillé en carburant par un chaland d'hydrocarbures. À ce moment-là, il y avait 27 membres d'équipage à bord, dont 25 Vietnamiens et deux Hongkongais. Avant l'accident du 8 janvier, Aulac Fortune s'était amarré au port de Dongguan, dans le Guangdong, en Chine.

La police maritime de Hong Kong est chargée de trouver les causes de l'incident. Plusieurs bateaux-pompiers, un hélicoptère et un bateau de police tournent autour de la scène. La police a évoqué la possibilité que les deux disparus soient toujours bloqués à bord.

Actuellement, les 21 membres de l’équipage d’Aulac Fortune sont hébergés à l’hôtel Panda, dans le district de Tsuen Wan, alors que Vu Tiên Anh, qui a été brûlé, est toujours hospitalisé.

NDEL