ASEAN : Renforcement de sa coopération contre la criminalité transnationale

Jeudi, 08 novembre 2018 à 16:37:10
 Font Size:     |        Print
 

Les représentants des pays participent à l’AMMTC-12. Photo: bocongan.gov.vn

Nhân Dân en ligne – Sur invitation du ministre birman de l’Intérieur, Kyaw Swe, une délégation vietnamienne, conduite par le vice-ministre de la Sécurité publique Lê Quy Vuong, a participé à la 12e conférence ministérielle de l’ASEAN sur la prévention et la lutte contre la criminalité transnationale (AMMTC-12) et à ses conférences connexes, tenues du 30 octobre au 1e novembre à Nay Pyi Taw, au Myanmar.

Lors de cet événement, les pays membres de l’ASEAN ont évalué les résultats qu’ils avaient obtenus dans leur coopération en termes de prévention et de lutte contre la criminalité transnationale. Ils ont également approuvé un Plan d’actions de l’ASEAN sur la prévention et la lutte contre l'extrémisme et l'extrémisme violent (2018-2025) et ont convenu de maintenir le rôle central de l’ASEAN et l’intérêt de la région dans des cadres et mécanisme régionaux appropriés, ainsi que de renforcer la coopération avec les partenaires de l’association et les autres pays dans la prévention et la lutte contre la criminalité transfrontalière.

S’exprimant à cet événement, Lê Quy Vuong a souligné que le Vietnam participait de manière active et responsable aux mécanismes de coopération de l’ASEAN dans la lutte contre la criminalité transnationale.

Afin de faire face aux défis émergents dans la région, il a demandé aux pays membres de l’ASEAN de considérer la lutte contre le trafic d’antiquités comme une priorité de la coopération au sein de ce bloc. Il a également appelé les pays de la région à soutenir l’initiative du Vietnam d’organiser le colloque de l’ASEAN sur le renforcement de la coopération internationale dans la chasse aux criminels recherchés

En marge de l’AMMTC-12, le Président birman Win Myint a reçu, le 1e novembre, les chefs des délégations et des organisations concernées. À cette occasion, il a souligné l’importance de la garantie de la sécurité pour le développement, la prospérité et la stabilité de chaque pays, de la région et du monde.

Face à l’augmentation de la criminalité transnationale en Asie du Sud-Est, Win Myin a demandé aux pays membres de l’ASEAN de renforcer davantage leur coordination avec son pays pour qu’il puisse réaliser avec succès les activités de coopération communes dans la région, contribuant ainsi au développement du Myanmar en particulier, et à celui de la région en général.

NDEL