Coopération entre l’IFI et l'Institut d'études sur l'Afrique et le Moyen-Orient

Lundi, 01 octobre 2018 à 18:16:17
 Font Size:     |        Print
 

Cérémonie de signature de l’accord de coopération entre l’IFI et l’IAMES, le 1er octobre à Hanoi. Photo : Tùng Chi/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Un accord de coopération intégrale entre l’Institut Francophone International (IFI) de l'Institut d'études sur l'Afrique et le Moyen-Orient (IAMES) a été signé le 1er octobre à Hanoi.

La signature a été réalisée par Ngô Tu Lâp, directeur de l’IFI et Lê Phuoc Minh, directeur de l’IAMES relevant de l’Académie des Sciences sociale du Vietnam.

En vertu de ce document, les deux parties sont convenues de coopérer de manière intégrale dans la formation, les recherches scientifiques, la consultation ainsi que le transfert scientifique et technologique, en particulier sur l’Afrique et le Moyen-Orient.

L’IFI et l’IAMES se coordonnent afin de mettre pleinement en valeur leurs ressources et de partager leurs expériences afin de mettre en œuvre efficacement les programmes et projets communs.

Prenant la parole lors de la cérémonie de signature, Lê Phuoc Minh, directeur de l’IAMES, s’est réjouit de la coopération entre son établissement et l’IFI.

L’IAMES réalise des études sur l’Afrique et le Moyen-Orient afin de donner des conseils à l’Académie des sciences sociales, ainsi qu’au gouvernement, pour l’établissement de partenariats. Il étudie tous les domaines comme l'économie, la culture, la politique, l'éducation, etc.

Vue générale de la cérémonie de signature. Photo : Tùng Chi/NDEL.

Ces dernières années, l’Institut a mené des études sur les effets de la mise en œuvre de politiques liées à la croissance économique, aux questions religieuses et aux régimes qui affectent le développement.

L’Institut a noué de nombreux partenariats internationaux avec des Instituts de recherches en Afrique du Sud, en Égypte, en Turquie et au Maroc.

Pour sa part, Ngô Tu Lâp, directeur de l’IFI, a déclaré que son Institut international avait été créé en 1993 après la signature d'un accord entre le gouvernement du Vietnam et l'Université de la Francophonie pour la création de l'Institut francophone.

La principale tâche de cette organisation est de proposer des masters francophones. Depuis sa création, l’IFI a formé environ 600 étudiants aux masters informatiques. Environ 40% d’entre eux ont poursuivi des études de doctorat dans les pays développés, et beaucoup sont devenus des professeurs réputés ou des dirigeants de grandes entreprises.

Actuellement, l’IFI est un lieu d’enseignement pluridisciplinaire et de formation à la recherche.

Nous souhaitons que l'IFI devienne un centre de la communauté francophone en Asie-Pacifique. En réalité, l’IFI est l’établissement de formation la plus internationalisé au Vietnam, a souligné le Professeur Ngô Tu Lâp.

L’IFI a accueilli des étudiants de 30 pays dans le monde. Actuellement, il forme les étudiants venant de 20 pays dont la plupart en Afrique.

Dans son discours prononcé lors de la cérémonie de signature de l’accord de coopération entre l’IFI et l’IAMES, l’ambassadeur marocain au Vietnam, Azzeddine Farhane, a salué la coopération entre les deux établissements tout en soulignant le rôle important de l’éducation et de la formation pour le développement socio-économique de chaque pays.

TÙNG CHI/NDEL