Le Vietnam et la Chine renforcent leur coopération dans la justice

Samedi, 22 septembre 2018 à 15:31:46
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-Premier ministre permanent Truong Hoa Binh (droite) et le président de la Cour populaire suprême chinoise, Zhou Qiang. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne – Le Vietnam prend toujours en considération son amitié et sa coopération intégrale avec la Chine. Le Vietnam considère la Chine comme son partenaire important de premier rang et une priorité dans sa politique extérieure.

C’est ce qu’a dit le vice-Premier ministre permanent Truong Hoa Binh lors de sa rencontre, le 18 septembre, à Hanoi, avec le président de la Cour populaire suprême chinoise, Zhou Qiang, en visite de travail au Vietnam.

Il a précisé que le gouvernement vietnamien soutenait toujours le renforcement des relations entre les Cours suprêmes des deux pays, en souhaitant que les tribunaux vietnamiens et chinois partageraient, dans les temps à venir, leurs expériences professionnelles et renforceraient leur coopération, notamment dans la formation, l’application des technologies de l’information et dans d’autres secteurs d’intérêt commun.

Truong Hoa Binh s’est déclaré réjoui du bon développement des relations entre le Vietnam et la Chine. Ces derniers temps, les deux pays ont régulièrement organisé des visites et contacts de haut niveau. Les échanges commerciaux bilatéraux ont connu une croissance stable. Actuellement, la Chine est le plus grand partenaire commercial du Vietnam.

Le vice-Premier ministre vietnamien s’est félicité des réalisations que les deux pays avaient obtenues dans la coopération judiciaire. En particulier, les Cours suprêmes vietnamienne et chinoise ont signé un protocole d’accord en mai 2018. Les deux parties n’ont cessé de renforcer la collaboration bilatérale dans les enquêtes contre la criminalité liée aux hautes technologies, le trafic de drogue, la traite humaine, etc.

De son côté, le président de la Cour populaire suprême chinoise, Zhou Qiang, s’est déclaré impressionné par les bons résultats que le Vietnam avait obtenus sans son développement socio-économique et par l’approfondissement des relations entre les deux pays. Les tribunaux vietnamiens et chinois continueront d’intensifier leur coopération dans la formation de cadres, l’application des technologies modernes, et l’entraide judiciaire, a-t-il affirmé.

NDEL