Vietnam-Royaume-Uni : La coopération dans les sciences et les technologies s’accélère

Jeudi, 20 septembre 2018 à 11:24:51
 Font Size:     |        Print
 

L'ambassadeur du Royaume-Uni au Vietnam Gareth Ward. Phpto : petrotimes.vn

Nhân Dân en ligne - Le 18 septembre à Hanoi, le Ministère des Sciences et des Technologies a organisé un colloque intitulé « La coopération entre le Vietnam et le Royaume-Uni dans les sciences et les technologies : les progrès et les visions pour l’avenir ».

Étant l’une des activités célébrant les 45 ans de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays (1973-2018), le colloque avait pour but d’échanger des expériences et de promouvoir la coopération en matière de recherche et de commercialisation des technologies.

Dans son discours d’ouverture, le vice-ministre Bui Thê Duy a annoncé : « Les sciences et l’innovation constituent des domaines de coopération de plus en plus importants dans les relations bilatérales Vietnam - Royaume-Uni. À travers cet événement, nous nous engageons à rendre notre coopération plus efficace pour que les sciences, les technologies et l’innovation valorisent leur rôle dans le développement durable et dans la promotion du progrès social ».

Afin de créer une base juridique contribuant à renforcer la coopération bilatérale en la matière, les deux gouvernements ont signe un mémorandum déclenchant un programme de coopération intitulé Newton Vietnam.

Ces derniers temps, le programme a obtenu des résultats remarquables. Il a financé cinq projets de recherche dans le diagnostic et le traitement des maladies contagieuses et dans la création de variétés de riz tolérantes à la sécheresse et à l’intrusion saline. De plus, il a accordé des aides financières aux scientifiques pour que ceux-ci participent à des programmes de formation continue.

L’ambassadeur Gareth Ward a tenu en haute estime les individus et les organismes qui ont contribué activement aux relations entre les deux pays. Il a affirmé que le Royaume-Uni continuerait à multiplier ses activités de coopération avec le Vietnam dans la prévention des maladies contagieuses, la recherche agricole, l’application des données numériques, etc.

Il a annoncé : « Le Royaume-Uni s’engage à soutenir les projets de recherche que le Vietnam met en place dans ses secteurs de pointe. Nous accorderons une grande priorité aux projets innovants ».

À cette occasion, l’université britannique Brighton et la compagnie vietnamienne Techbifarm ont signé un accord de transfert de technologies dans la production de la curcumine.

NDEL