Des Vietnamiens au Mexique soutiennent les victimes laotiennes de l'effondrement d'un barrage

Jeudi, 09 août 2018 à 04:00:51
 Font Size:     |        Print
 

Le personnel de l'ambassade et des organes de représentation du Vietnam au Mexique donnent de l'argent pour soutenir les habitants laotiens affectés. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - L’Ambassade du Vietnam au Mexique a organisé le 7 août une cérémonie de collecte de fonds pour les victimes laotiennes touchées par l’effondrement du barrage hydroélectrique de Xepian-Xe Nam Noy dans la province méridionale d’Attapeu.

S'exprimant lors de la cérémonie, le chargé d'affaires de l'Ambassade du Vietnam au Mexique Doan Anh Tuân a mis l’accent sur l'amitié traditionnelle, la solidarité spéciale et la coopération intégrale entre le Vietnam et le Laos. Il a appelé le personnel de l'ambassade et des organes de représentation du Vietnam à donner de l'argent pour soutenir les habitants laotiens affectés.

Lors de la cérémonie, plus de 8,3 millions de dôngs (365 dollars) ont été collectés pour les victimes laotiennes et seront transférés via les agences concernées. Auparavant, le gouvernement vietnamien avait accordé 200 000 dollars à titre d'aide humanitaire aux habitants locaux touchés par l'incident. Les ministères, les secteurs et les localités du Vietnam ont également lancé des activités pour aider les victimes.

D’une capacité installée de 410 MW et d’une production annuelle de 1.860 GWh, la centrale hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy a été construite par la compagnie PNPC, une joint-venture établie en mars 2012 par SK E&C et KOWEPO (République de Corée), RATCH (Thaïlande) et la société publique laotienne LHSE. Cet ouvrage, d’un coût total de 1,02 milliard de dollars, est le premier projet de BOT (construction-opération-transfert) déployé par les investisseurs sud-coréens au Laos. Les travaux ont été lancés en février 2013. Le barrage était achevé à 90% et sa production commerciale devrait débuter en 2019.

Le barrage de Xepian-Xe Nam Noy s'est effondré à 20h le 23 juillet, libérant cinq milliards de mètres cubes d'eau, faisant plusieurs morts, une centaine de personnes portées disparues et plus de 1.300 familles soit 6.600 personnes sans abri.

Selon l’agence de presse laotienne KPL, le Premier ministre Thongloun Sisoulith a suspendu une réunion gouvernementale mensuelle et conduit les membres du cabinet et d'autres hauts fonctionnaires sur le site de la catastrophe pour surveiller les efforts de recherche et de sauvetage. L'effondrement de ce barrage hydroélectrique a provoqué des crues soudaines dans 6 villages et isolé le district de Sanamxay, province d’Attapeu.

VNA/NDEL