Le Vietnam souhaite renforcer sa coopération internationale dans la justice

Mardi, 12 juin 2018 à 18:09:03
 Font Size:     |        Print
 

La vice-présidente de la CPSV, Nguyên Thuy Hiên (à droite), et la responsable de la SFI, Zoubida Allaoua, le 12 juin à Hanoi. Photo : congly.vn.

Nhân Dân en ligne - La vice-présidente de la Cour populaire suprême du Vietnam (CPSV), Nguyên Thuy Hiên, a reçu ce mardi matin à Hanoi une délégation du Groupe de la Banque mondiale (GBM) conduite par Zoubida Allaoua, directrice du Département de la finance, de l’économie et du développement urbain de la Société financière internationale (SFI).

Lors de cette rencontre, Nguyên Thuy Hiên a remercié le GBM et la SFI en particulier pour leur soutien efficace accordé au Vietnam ces derniers temps dans le secteur juridique et judiciaire.

La responsable de la SFI, Zoubida Allaoua, de son côté, a apprécié la coordination étroite de la CPSV dans la mise en œuvre des programmes et projets de la SFI au Vietnam.

Les deux parties ont discuté des questions d’intérêt commun comme la transaction garantie (désigne une opération de crédit dans le cadre de laquelle un créancier détient une sûreté sur les biens meubles) et la Loi vietnamienne sur la faillite et l'insolvabilité.

La vice-présidente de la CPSV a appelé le GBM à continuer à aider le Vietnam à perfectionner son système juridique, à améliorer la qualité de son environnement d’affaires et à former des ressources humaines qualifiées dans la justice.

La vice-présidente de la CPSV, Nguyên Thuy Hiên (à droite), et le juge de la Cour suprême de l’Inde, Arun Mishra, le 11 juin à Hanoi. Photo : congly.vn.

* La veille, la vice-présidente de la CPSV, Nguyên Thuy Hiên, a travaillé avec le juge de la Cour suprême de l’Inde, Arun Mishra, en visite de travail au Vietnam.

Soulignant la détermination du Vietnam à accélérer les réformes judiciaires et à améliorer l’efficacité des tribunaux, Nguyên Thuy Hiên a proposé à la Cour suprême de l’Inde de partager ses expériences avec le Vietnam, notamment en matière de médiation.

Pour sa part, le juge indien Arun Mishra a remercié la vice-présidente de la CPSV pour son accueil chaleureux. Il a affirmé que la Cour suprême de l’Inde était prête à aider son homologue vietnamien dans la valorisation du rôle de conciliation des tribunaux.

Arun Mishra a enfin plaidé pour la multiplication des échanges d’expériences entre les Cours suprêmes des deux pays dans les temps à venir.

NDEL