Le Vietnam à la 107è session de la Conférence internationale du travail de l’OIT

Mardi, 12 juin 2018 à 02:15:46
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-président de la VGCL Trân Van Ly. Photo : laodong.vn

Nhân Dân en ligne - Une délégation de la Confédération générale du Travail du Vietnam (Vietnam General Confederation of Labour, VGCL), conduite par son vice-président Trân Van Ly, est arrivée en Suisse pour participer à la 107e session de la Conférence internationale du travail (CIT 107) qui a eu lieu du 1e au 8 juin.

Cette conférence annuelle de l’Organisation internationale du travail (OIT) a réuni environ 4 000 participants de ses 187 pays membres, y compris des hauts responsables gouvernementaux, des employeurs et des représentants d’organisations syndicales, entre autres.

Elle a abordé l’inégalité subie par les femmes dans le milieu du travail, les activités de l’OIT, la réalisation des Objectifs de développement durable, l’élaboration d’une Convention contre les violences et le harcèlement au travail, etc.

Lors d’une séance plénière, le vice-président de la VGCL Trân Van Ly a prononcé un discours affirmant le soutien qu’accordait le Vietnam à l’OIT et à ses initiatives visant à promouvoir l’égalité des travailleuses ainsi qu’à établir de nouveaux critères définissant la violence et le harcèlement contre les femmes et les hommes dans le monde du travail. Il est également revenu sur les efforts du Vietnam dans la promotion de l’égalité entre les sexes.

Dans le cadre de la CIT 107, la délégation vietnamienne a eu une séance de travail pour discuter de la coopération entre l’OIT et la VGCL avec le président général de l’OIT Guy Ryder, la directrice générale adjointe de l'OIT pour les politiques Deborah Greenfield, la sous-directrice générale et directrice régionale pour l’Asie -Pacifique de l’OIT Tomoko Nishimoto et la directrice du bureau des activités pour les travailleurs (ACTRAV) de l’OIT Maria Héléna André.

Afin de renforcer l’amitié et la coopération bilatérale avec les grands organismes syndicaux nationaux et internationaux, elle a aussi eu des rencontres avec le secrétaire général de la Fédération syndicale mondiale (WFTU), le secrétaire général de la Confédération syndicale internationale (CSI), et des dirigeants des fédérations syndicales de nombreux pays.

NDEL