Mise en œuvre des objectifs de développement durable au Vietnam

Jeudi, 17 mai 2018 à 05:08:15
 Font Size:     |        Print
 

Panorama de l'atelier consultatif sur la « Mise en œuvre des objectifs de développement durable au Vietnam et de l'Initiative du PGO ». Photo : CPV.

Nhân Dân en ligne - L’organisation Towards Transparency (TT) a organisé le 17 mai à Hanoi un atelier consultatif sur la « Mise en œuvre des objectifs de développement durable au Vietnam et de l'Initiative du PGO ».

Cette manifestation fait partie du Projet de promotion de l'Initiative du partenaire pour un gouvernement ouvert (PGO) au Vietnam financé par le Ministère belge des Affaires étrangères et l'Ambassade du Danemark.

Le rapport d’étude a indiqué que la corruption est une question particulièrement préoccupante pour le Parti et l'État vietnamiens. Ce fait pose un besoin urgent sur l’élaboration, la consolidation des institutions de bonne gouvernance et le renforcement de la lutte contre la corruption au Vietnam.

Ainsi, en mai 2017, le gouvernement vietnamien s'est fermement engagé à atteindre les objectifs de développement durable grâce à l'adoption du Plan d'action national pour la mise en œuvre de l’agenda sur le développement durable de 2030.

Le PGO est un partenariat multilatéral visant à promouvoir un gouvernement ouvert, à savoir la transparence de l'action publique et son ouverture à de nouvelles formes de concertation et de collaboration avec la société civile, en faisant notamment levier sur le numérique et les nouvelles technologies.

Cette initiative a été lancée le 20 septembre 2011 lors d'une réunion des huit pays fondateurs: Brésil, Indonésie, Mexique, Norvège, Philippines, Afrique du Sud, Royaume-Uni et États-Unis.

Le PGO repose sur une gouvernance collégiale associant administrations et société civile. L'objectif est de fournir une plateforme internationale qui encourage les pays membres à réformer leur gouvernement afin de le rendre plus ouvert et plus responsable.

Lors de l'ouverture de l'atelier, le représentant de l'Ambassade du Danemark au Vietnam, Christian Brix Moller, ont déclaré qu’en réalité, tous les membres du PGO, qu'ils soient développés ou en développement, utilisent le PGO comme outil pour l’amélioration de l’efficacité d’administration nationale, le renforcement de la confiance des habitants du pays et de la communauté internationale dans leur engagement à accroître l'ouverture, la transparence, et la lutte contre la corruption au sein du gouvernement dans le but de apporter la prospérité au peuple et au pays.

Selon Nguyên Thi Kiêu Viên, directeur de l’organisation TT, le PGO est très approprié, nécessaire et capable de soutenir le gouvernement et d'autres organes concernés pour mettre en œuvre efficacement les objectifs de développement du Vietnam.

VNA/NDEL