Le Danemark souhaite coopérer étroitement avec le Vietnam dans la santé

Mercredi, 11 avril 2018 à 10:28:43
 Font Size:     |        Print
 

La ministre vietnamienne de la Santé, Nguyên Thi Kim Tiên (à gauche), et son homologue danoise, Ellen Trane Norby. Photo: SK&DS.

Nhân Dân en ligne - La ministre vietnamienne de la Santé, Nguyên Thi Kim Tiên, a reçu le 10 avril son homologue danoise, Ellen Trane Norby, en visite de travail au Vietnam.

Les deux femmes ont discuté des orientations de la coopération bilatérale dans les soins de santé de base et la prévention et la lutte contre les maladies non transmissibles.

La ministre danoise s’est déclarée impressionnée devant le développement spectaculaire de la santé au Vietnam ces derniers temps. Elle a affirmé la volonté de son pays de coopérer étroitement avec le Vietnam dans la formation de ressources humaines qualifiées dans le secteur de la santé.

Comme le Vietnam, le Danemark, au vu des écarts de niveau de développement entre ses régions, accorde toujours de l’importance à améliorer les compétences professionnelles et la qualité de la formation des médecins, a indiqué Ellen Trane Norby.

La ministre danoise a également souligné le rôle de la médecine familiale et des collectivités locales dans le développement des services de santé de base et la prévention et la lutte contre les maladies non transmissibles.

Pour sa part, la ministre vietnamienne Nguyên Thi Kim Tiên a hautement apprécié l’efficacité du système danois d’assurance de santé qui est évidemment gratuit pour tous. Particulièrement, le système de santé préventif du Danemark offre une qualité de soins exceptionnelle, a-t-elle ajouté.

La ministre vietnamienne a aussi souhaité acquérir les expériences danoises dans l’amélioration de la qualité des services de santé de base.

Ces dernières années, la coopération Vietnam - Danemark a connu des résultats remarquables. Les Ministères de la Santé des deux pays ont signé le 22 septembre 2016 un mémorandum servant de base solide pour renforcer la coopération bilatérale dans la santé. Le projet de coopération stratégique Vietnam-Danemark dans la prévention et la gestion des maladies non transmissibles au sein des réseaux de soins de santé primaires pour la période 2016-2018 a été mis en œuvre à titre d’essai dans plusieurs communes de la province vietnamienne de Thai Binh (au Nord).

Chaque année, le Danemark a octroyé des bourses d’études à court terme à de nombreux cadres vietnamiens spécialisés dans la gestion de la sécurité alimentaire.

De plus, un accord de coopération dans la recherche des maladies non transmissibles d’un montant d’environ 800 000 dollars, sera bientôt signé entre l’Université de médecine et de pharmacie de Thai Binh (Vietnam), l’Université de Copenhague et l’Université du Danemark du Sud.

NDEL