Audit : Le Vietnam souhaite étudier des expériences japonaises

Mardi, 10 avril 2018 à 05:42:54
 Font Size:     |        Print
 

L'auditeur général du Vietnam, Ho Duc Phoc. Photo: quochoi.vn.

Nhân Dân en ligne - L’Audit d’État du Vietnam souhaite étudier des expériences japonaises en matière d'audit opérationnel, d'audit technologique et de formation des cadres.

C’est ce qu’a déclaré l'auditeur général du Vietnam, Hô Duc Phoc lors de la rencontre mardi, 10 avril, avec Teruhiko Kawato, président du Conseil d’Audit du Japon dans le cadre de sa visite au Japon.

Hô Duc Phoc a exprimé sa satisfaction devant le développement vigoureux du partenariat stratégique Vietnam-Japon. Selon lui, le Japon est actuellement le premier bailleur d’aides publiques au développement (APD) au Vietnam avec 2.600 milliards de yens (environ 24,3 milliards de dollars).

En tant que membres de l'Organisation internationale des Institutions supérieures de contrôle des finances publiques (INTOSAI) et de l'Organisation asiatique des Institutions supérieures de contrôle des finances publiques (ASOSAI), l’Audit d’État du Vietnam et le Conseil d’Audit du Japon continueront d'intensifier leur solidarité et leur coopération, contribuant au développement de ces organisations ainsi qu’au développement de l’Asie et du monde, a souligné Hô Duc Phoc.

Il a également demandé au Conseil d'Audit du Japon d’aider l’Audit d’État du Vietnam dans l’amélioration de sa compétence afin de remplir des missions confiées par l’Assemblée nationale et l’État du Vietnam.

Teruhiko Kawato a insisté sur la bonne coopération bilatérale non seulement au sein des deux organisations internationales : INTOSAI et ASOSAI, mais aussi via des échanges entre les deux pays.

Le président du Conseil d'Audit du Japon a exprimé sa forte confiance qu'avec les efforts de l'Audit d'État du Vietnam, la 14e Assemblée de l'ASOSAI ​prévu en septembre 2018 ​à Hanoï couronnera de succès. En tant que membre de l'ASOSAI, le Japon s'engage à faire tous ses efforts pour contribuer au succès du congrès, a-t-il souligné.

Teruhiko Kawati a également souhaité que la coopération entre les deux comités soit de plus en plus développée.

Lors de cette séance de travail, la délégation vietnamienne a écouté la présentation du système des impôts du Japon ainsi que des programmes et plans de formations des auditeurs.

Teruhiko Kawati a espéré que des expériences partagées par son comité seraient utiles pour la partie vietnamienne.

VNA/NDEL