Le Vietnam et la R. tchèque négocient sur l’accord d’entraide judiciaire

Jeudi, 26 octobre 2017 à 04:48:16
 Font Size:     |        Print
 

Le directeur du Département de coopération internationale et d’entraide judiciaire en matière pénale du Parquet populaire suprême du Vietnam, Lê Tiên. Photo : VNA.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et la République tchèque ont terminé, mercredi 25 octobre, dans la capitale tchèque Prague, le premier tour des négociations en vue de la signature de l’accord d’entraide judiciaire en matière pénale.

Les délégations des négociateurs vietnamiens et tchèques sont conduites respectivement par le directeur du Département de coopération internationale et d’entraide judiciaire en matière pénale du Parquet populaire suprême du Vietnam, Lê Tiên, et la directrice du Département international des affaires pénales du Ministère tchèque de la Justice, Gabriela Blahova.

Dans une atmosphère ouverte et dans un esprit de franche négociation, les deux délégations se sont accordées pour l’essentiel sur les clauses générales de cet accord, créant la base nécessaire au deuxième tour des négociations prévues au Vietnam en 2018.

Le chef de la délégation des négociateurs vietnamiens, Lê Tiên, a hautement apprécié les résultats des négociations, estimant que cet accord, une fois signé, contribuera à perfectionner le cadre juridique de la coopération bilatérale dans le domaine de la prévention et de la lutte contre la criminalité.

Cela contribuera en même temps à consolider les relations d’amitié traditionnelle et de coopération multiforme entre les deux pays, ainsi qu’à protéger les droits et intérêts légitimes des citoyens vietnamiens en République tchèque, a-t-il indiqué.

En septembre 2014 à Prague, le ministre vietnamien de la Justice, Hà Hùng Cuong et sa homologue tchèque Helena Valkova ont convenu lors de leur entretien d’actualiser l’accord d’entraide judiciaire en matière civile et pénale signé en 1982 entre le Vietnam et la Tchécoslovaquie.

Ils ont estimé que l’accord sur le transfèrement des personnes condamnées sur le territoire de l’État de condamnation vers le territoire de l’Etat d’exécution dont elles sont ressortissantes pour y purger la peine qui leur a été infligée a été achevé pour l’essentiel et sera signé dans les meilleurs délais.

Dans le cadre de sa visite officielle au Vietnam, en juin 2017, le président tchèque Milos Zeman a supervisé la signature des accords de coopération dans le transfèrement des personnes condamnées et détenues, et dans la prévention et la lutte contre la criminalité.

VNA/NDEL