Dà Nang construit une base de données sur la capacité de production d'énergie solaire

Vendredi, 15 mars 2019 à 09:00:20
 Font Size:     |        Print
 

Atelier de consultation sur la construction d’une base de données sur les potentiels de production d’énergie solaire de Dà Nang. Photo : QDND.

Nhân Dân en ligne - Un atelier de consultation sur la construction d’une base de données et d’une carte sur les potentiels de production d’énergie solaire de Dà Nang s’est tenu le 14 mars dans cette ville du Centre.

Il s’agit d’une des parties importantes du projet de développement de l'énergie solaire dans la ville, avec le soutien de l'Union européenne (UE), dans le but d’améliorer l’accès à une énergie propre, s’orientant vers un développement durable.

Selon le Centre de Consultation des technologies et de la conservation de l’énergie de Dà Nang (DECC), cette localité bénéficie d'un ensoleillement d'environ 2100 h par an, avec une intensité du rayonnement solaire de 4,89 kWh/m2/jour. Ainsi, le potentiel de production d'électricité de l'énergie solaire est de 0,733 kWh/m2/jour.

Lors de l’atelier, les scientifiques et les représentants des autorités locales ont estimé que Dà Nang disposaient d'un énorme potentiel de production d'énergie solaire et souhaitent que ladite base de données fournisse aux gestionnaires, aux investisseurs, aux experts, et aux habitants des informations nécessaires pour mener à bien ce projet.

À rappeler que le projet de développement de l'énergie solaire à Dà Nang a été lancé en novembre 2017, pour un investissement de 447 000 dollars financé par l’UE. Il vise à accroître l'accès à l'énergie propre, à sensibiliser les entreprises et les ménages à l'utilisation de l'énergie solaire, à l’économie d'énergie et à la protection de l'environnement. Comme prévu, ce projet devrait être achevé en octobre 2020.

Dà Nang dispose d’un énorme potentiel en énergie renouvelable, avec 90 km de côtes, 2 000 heures de soleil par an et une vitesse du vent de 3m par seconde.

La ville applique des nanotechnologies d’éclairage et des solutions d’économie d’énergie pour réduire de 30% la consommation d'énergie sur les sites publics depuis 2009.

Des systèmes d'énergie solaire et des lampes à LED ont été installés sur des navires de pêche hauturière dans le cadre d'un projet pilote en 2013.

NDEL