Efforts du Vietnam dans le développement des énergies renouvelables

Vendredi, 12 janvier 2018 à 17:44:04
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam nécessite de promouvoir le développement des énergies renouvelables, y compris l’hydroélectricité, les électricités éolienne, solaire et d’origine biomasse.

Lors de la conférence « Énergie verte pour le développement durable », l’un des thèmes du Forum sur l’Économie du Vietnam, tenue le 11 janvier par la Commission d’Économie du Comité central du Parti communiste du Vietnam, le président de la Commission de l’Économie du Parti, Nguyên Van Binh, a affirmé que le développement des énergies renouvelables devenait une tendance mondiale, permettant de changer de manière appréciable les activités quotidiennes et productives de la communauté internationale.

« L’abus des ressources énergétiques fossiles exerce un impact sur les changements climatiques mondiaux. Les données montrent que les vietnamiens souffrent de nombreuses maladies dues à la dégradation de la qualité de l’air. Cependant, depuis l’année 2017, 75% de l’approvisionnement énergétique provenant des énergies renouvelables et l’utilisation de l’énergie produites par le charbon représente une faible proportion. Plusieurs pays dans le monde ‘'utilisent plus de combustibles fossiles dans la production d’électricité », a déclaré l’ancien secrétaire d’État américain John Kerry.

Selon les recherches et prévisions sur la demande énergétique réalisées par l’Institut de l’Énergie relevant du Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, la demande totale d’énergie du Vietnam en 2035 augmenteront de près de 2,5 fois par rapport à 2015.

« Après une longue période de développement économique, l’économie nationale durant les prochaines années se développera en profondeur, contribuant à la réduction de l’intensité énergétique et à l’élasticité de la demande énergétique finale », a insisté le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Hoàng Quôc Vuong.

En outre, la forte augmentation de la demande énergétique exerce une pression sur les infrastructures du secteur de l’énergie et nécessité également d’énormes capitaux d’investissements.

NDEL