Renforcer la coopération entre les universités du Vietnam et des États-Unis

Dimanche, 17 décembre 2017 à 07:47:33
 Font Size:     |        Print
 

Séance de travail entre les autorités de Hô Chi Minh-Ville et des représentants des universités américaines. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne - Un mémorandum sur la coopération éducative a été signé, le 16 décembre, à Washington D. C, entre l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville et l’Université de Californie, de Los Angeles.

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la visite de travail aux États-Unis, du 8 au 18 décembre, d’une délégation de Hô Chi Minh-Ville, conduite par le secrétaire du Comité municipal du Parti, Nguyên Thiên Nhân.

Selon ce mémorandum, les deux parties continueront à accélérer l’échange d’enseignants, d’experts, de gestionnaires dans les secteurs de l’éducation et des recherches scientifiques et à renforcer leur coopération dans la formation postuniversitaire et l’organisation de colloques et de réunions.

Les deux universités se sont mis d’accord sur la recherche des sources de financement venant du gouvernement et des entreprises privées pour développer des programmes de coopération.

Prenant la parole lors de la cérémonie de signature, le directeur de l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville, Huynh Thành Dat, a souligné l’engagement de son établissement éducatif dans la coopération à long terme avec l’université américaine pour contribuer au renouvellement fondamental et intégral de l’éducation du Vietnam.

De son côté, le directeur de l’Université de Californie, le Prof. Gene Block, a pris en haute estime les bons résultats de coopération entre les deux universités, en déclarant convaincu que les deux parties obtiendront de meilleurs résultats dans l’avenir grâce à ce mémorandum.

Appréciant les résultats de la coopération bilatérale, le secrétaire du Comité du Parti pour Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân, a espéré que les deux établissements éducatifs continuent à intensifier leur coopération, notamment dans la biologie médicale et la recherche des cellules souches.

En outre, Hô Chi Minh-Ville souhaite aussi renforcer la collaboration avec l’université américaine dans l’application de l’intelligence artificielle dans la médecine, concrètement l’utilisation de robots dans le diagnostic à distance des maladies périlleuses, dont le cancer.

* Le même jour, la délégation de Hô Chi Minh-Ville a travaillé avec des représentants de l’Institut McCain de l’Université de l’Etat d’Arizona. Les deux parties ont convenu d’un programme de coopération pour régler la question de transport à la mégapole du Sud.

NDEL