Département de Langue et de Culture françaises - 55 ans de développement

Vendredi, 17 mars 2017 à 11:07:02
 Font Size:     |        Print
 

Activités des étudiants au Département de Langue et de Culture françaises. Photo: Thang Long/NDEL.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le Département de Langue et de Culture françaises - École supérieure de Langues étrangères - Université nationale de Hanoi est l'un des «berceaux» de la formation des enseignants et d’experts français bien connus. Depuis 1962, soit plus d'un demi-siècle d'existence et de développement, cette Faculté a progressivement affirmé son rôle et acquis de maints succès.

Un long processus de développement

Elle était d’abord la Département de la langue française, relevant de l’École supérieure de Langues étrangères - Université nationale de l'Éducation de Hanoï, et est devenue cinq ans après, en 1967, la Faculté de Langue et de Culture françaises, une des quatre facultés de l’Université des langues étrangères de Hanoï, actuelle Université nationale de Hanoï.

Durant ces 55 années, ce Département a formé des milliers d’enseignants et d’experts pour les universités et écoles, ainsi que des traducteurs et interprètes dans les domaines de la diplomatie, de l’économie, des technologies, de l’art, de la culture et de la société. Chaque année, la Département ouvre de nombreux cours de formation pour les professeurs de français, dans le but d’améliorer la qualité de l'enseignement du français au Vietnam, tout en menant des projets de recherche de niveau universitaire et national. En particulier, elle prend toujours en compte l’amélioration des compétences pédagogiques et des savoir-vivre des étudiants. Le professeur agrégé Dinh Hông Vân, doyen du Département de Langue et de Culture françaises, a souligné: «Au cours de ces dernières années, notre Département a constamment su innover pour améliorer la qualité, diversifier les formations, pour mieux répondre aux besoins et aux tendances de développement de la société, de l'industrialisation et de la modernisation, ainsi que de la forte intégration internationale du Vietnam

Le professeur agrégé Dinh Hông Vân, doyen du Département de Langue et de Culture françaises. Photo: Thang Long/NDEL.

Les programmes d'échanges internationaux sont ainsi développés, avec de nombreux projets de coopération avec des organisations et universités étrangères.

Ce Département comprend actuellement 53 maîtres de conférences, dont 6 professeurs agrégés, 8 docteurs et 37 maîtres. À l'heure actuelle, 500 étudiants y poursuivent leurs études supérieures. Le Département prend par ailleurs en charge l’enseignementde la langue française pour 500 autres étudiants d’autres facultés de l'Université nationale de Hanoi.

Le Département de Langue et de Culture françaises est la première institution chargée de former les maîtres et doctorat en langue français (théorie du langage et des méthodes d'enseignement). Elle est équipée par ailleurs d’une bibliothèque et de salles de formation multimédia.

De nombreux étudiants du Département ont entrepris des tâches importantes dans les domaines politique, économique, culturel, éducatif, diplomatique... pour le pays. Ils font la fierté des générations d'enseignants et d’étudiants, qui ont conscience de promouvoir la tradition des générations précédentes pour développer la langue française et par le biais de celangage, accéder aux nouvelles connaissances du monde.

En particulier, le Département contribue de manière positive au développement des relations entre le Vietnam et la France, entre le Vietnam et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), ainsi que d'autres pays de la communauté des pays francophones.

Les étudiants travaillent en classe. Photo: Thang Long/NDEL.

Les efforts d’investir pour l'avenir

Dans la tendance de la forte intégration internationale du Vietnam avec le développement des échanges économiques, commerciaux, touristique,... et les changements rapides de la société, on ne peut pas nier le rôle de la langue française. Dr. Dàm Minh Thuy, chef du Groupe de la Littérature et des Civilisations du Département, dit: «L'enseignement et le développement de la langue française au Vietnam est nécessaire, tout d'abord en raison des liens étroits entre le Vietnam et la France. En outre, le français est la deuxième langue utilisée dans le monde. En particulier, le développement de la langue française aidera le Vietnam à développer ses liens de coopération avec les pays de la Francophonie, au service de son processus d'intégration internationale».

Conférence scientifique des étudiants à la Faculté. Photo: Thang Long/NDEL.

Devant de nouveaux changements drastiques des besoins de la société, le département entend tracer une stratégie de développement à long terme. «Notre Département envisage de promouvoir la coopération avec les organismes francophones comme l'OIF, l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF), les Ambassades des pays francophones (France, Canada, Suisse, Belgique), la délégation générale Wallonie-Bruxelles, mais aussi les organisations non gouvernementales, sans oublier l'Association d'Amitié France - Vietnam. Par ailleurs, nous nous penchons sur une recherche scientifique axée sur la résolution des problèmes que rencontre l’enseignement de la langue française, et sur la diversification des programmes de formation. Parallèlement à la formation des enseignants du français, la Faculté continuera à développer les programmes de formation en économie, en administration des affaires, en tourisme,... tout en continuant à développer les programmes de formation associés avec un certain nombre d'universités françaises, pour permettre aux étudiants de profiter de la formation de la communauté francophone», a déclaré le professeur agrégé Dinh Hông Vân.

Sur la base de sa tradition, de ses points forts et de ses réalisations acquises, le Département de Langue et de Culture française poursuivra ses efforts, pour former des étudiants qualifiés,contribuant positivement à l'enseignement et l'apprentissage de la langue française, un moyen pour accéder aux connaissances, à la diversité et aux valeurs humaines du monde, au profit du développement du Vietnam.

NDEL