De nouvelles orientations pour promouvoir la coopération Vietnam - R. tchèque

Vendredi, 15 mars 2019 à 15:55:17
 Font Size:     |        Print
 

Lors de la Consultation politique Vietnam - République tchèque, le 14 mars à Hanoi. Photo : CPV.

Nhân Dân en ligne - Les potentiels de la coopération vietnamo-tchèque restent encore énormes dans des domaines aussi divers que l’économie, le commerce, l’investissement, la culture et le tourisme.

C’est ce qu’on a appris lors de la Consultation politique Vietnam - République tchèque (R. tchèque) tenue le 14 mars à Hanoi, sous la coprésidence du vice-ministre permanent vietnamien des Affaires étrangères (AE), Bùi Thanh Son, et de son homologue tchèque Lukas Kaucky. Les deux hommes ont discuté des orientations des relations bilatérales et des questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Bùi Thanh Son et Lukas Kaucky se sont déclarés réjouis du développement vigoureux des relations d’amitié traditionnelle entre le Vietnam et la R. tchèque ces derniers temps. Les deux pays ont maintenu régulièrement les échanges de délégations à tous les échelons et ont valorisé l’efficacité des mécanismes de coopération existants comme le Comité intergouvernemental. Ils se sont coordonnés étroitement au sein des forums multilatéraux et des organisations internationales, à fortiori l’Organisation des Nations Unies (ONU) et le Sommet Asie-Europe (ASEM).

Les deux vice-ministres sont convenus de travailler en étroite collaboration pour bien préparer les célébrations du 70e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales (1950-2020).

Le vce-ministre permanent vietnamien des AE, Bùi Thanh Son (à gauche), et son homologue tchèque Lukas Kaucky. Photo : CPV.

Afin de dynamiser les relations économiques bilatérales, le Vietnam a demandé à la partie tchèque de soutenir la signature et la ratification rapide de l’Accord de libre-échange Vietnam - Union européenne. Les deux parties ont aussi jugé nécessaire de favoriser les études de marché et les échanges entre les entreprises des deux pays, notamment dans la construction des infrastructures, l’agriculture, la transformation alimentaire, les énergies renouvelables, l’industrie de défense et le tourisme.

Le vice-ministre vietnamien Bùi Thanh Son a remercié le gouvernement tchèque d’avoir créé les meilleures conditions possibles à la communauté des Vietnamiens en R. tchèque, eux qui servent de passerelle d’amitié entre les deux pays.

Le vice-ministre tchèque Lukas Kaucky, de son côté, a hautement apprécié les contributions actives de la communauté des Vietnamiens et des étudiants vietnamiens en R. tchèque. Il a aussi indiqué que son pays était en train d’étudier la possibilité de faciliter la délivrance de visa aux travailleurs et hommes d’affaires vietnamiens.

Les deux responsables ont affirmé soutenir le règlement des différends en Mer Orientale par des mesures pacifiques, conformément au droit international, à fortiori la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Cela permettra de garantie la sécurité et la sûreté de navigation maritime et aérienne dans cette zone.

Le vice-ministre vietnamien de la Défense, Bê Xuân Truong (à droite), et le vice-ministre tchèque des AE, Lukas Kaucky. Photo : QDND.

* Le 15 mars à Hanoi, le vice-ministre tchèque des AE Lukas Kaucky est allé rencontrer le général de corps d’armée Bê Xuân Truong, vice-ministre vietnamien de la Défense.

Se félicitant du bon développement des relations Vietnam - R. tchèque ces dernières années, le vice-ministre Lukas Kaucky a plaidé pour la promotion de la coopération bilatérale dans différents domaines, y compris la défense.

Il a affirmé la volonté de son pays de soutenir le Vietnam dans l’établissement d’un partenariat avec l’Union européenne en matière de défense. La R. tchèque est prête à aider le Ministère vietnamien de la Défense dans la formation du personnel, a-t-il ajouté.

Partageant le même point de vue que son homologue tchèque, le vice-ministre vietnamien Bê Xuân Truong a souligné que les deux pays disposaient de bases solides pour dynamiser la coopération bilatérale dans tous les domaines.

Il a salué l’efficacité de la coopération entre les Ministères vietnamien et tchèque de la Défense, notamment depuis la signature de leur mémorandum de coopération en 2012.

Le vice-ministre vietnamien a aussi proposé à son homologue tchèque de veiller davantage au renforcement de la coopération bilatérale dans la défense, et plus concrètement dans l’échange des délégations militaires à tous les échelons, la formation des officiers, l’industrie de défense, le règlement des conséquences de la guerre et la participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU.

NDEL