Hô Chi Minh-Ville et la Chine, une coopération pleine de promesses

Vendredi, 01 février 2019 à 08:28:10
 Font Size:     |        Print
 

Le secrétaire du Comité du Parti pour Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân (à droite), et le nouvel ambassadeur de Chine au Vietnam, Xiong Bo, le 31 janvier à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Hô Chi Minh-Ville souhaite étudier les expériences des villes développées du monde entier, y compris celles de la Chine, en matière de gestion résidentielle, d’organisation du système de transport, de gestion des ressources en eau et de développement des start-ups.

C’est ce qu’a déclaré le secrétaire du Comité du Parti communiste du Vietnam pour Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân, en recevant le 31 janvier l’ambassadeur de Chine, Xiong Bo, venu le saluer à l’occasion de sa prise de fonction au Vietnam.

Le dirigeant de Hô Chi Minh-Ville a félicité la Chine pour ses réalisations remarquables obtenues après 40 ans de réforme, notamment en termes de développement économique et d’amélioration du niveau de vie de la population.

Nguyên Thiên Nhân a affirmé la volonté de sa ville d’acquérir des expériences chinoises dans le développement de l’économie de hautes technologies et l’amélioration de la performance du travail.

Il a aussi appelé l’ambassadeur chinois au Vietnam à valoriser son rôle de passerelle pour rendre plus substantielle et plus dynamique la coopération bilatérale dans l’économie. L’ambassadeur chinois, a-t-il poursuivi, devrait contribuer activement au renforcement des échanges entre les deux peuples, en particulier entre les anciens étudiants vietnamiens en Chine et les anciens étudiants chinois au Vietnam.

Pour sa part, l’ambassadeur chinois Xiong Bo a estimé que les relations d’amitié et de coopération Vietnam - Chine établies et cultivées depuis longtemps par les précédents dirigeants n'avaient cessé de se développer vigoureusement ces dernières années, grâce aux efforts communs des dirigeants actuels et des deux peuples.

La Chine et Hô Chi Minh-Ville disposent de grands potentiels de coopération dans le développement des hautes technologies et d’une économie de haute qualité, a souligné l’ambassadeur Xiong Bo.

Il s’est aussi dit convaincu que la mégapole du Sud du Vietnam, fort de son dynamisme et de son potentiel, pourrait devenir une localité pionnière en matière d’application de hautes technologies intelligentes dans la production.

L’Ambassade et le Consulat général de Chine, quant à eux, s’engagent à surveiller de près les activités des entreprises chinoises au Vietnam et à leur demander de respecter strictement les réglementations liées à la protection de l’environnement.

L’ambassadeur Xiong Bo a enfin souhaité se coordonner étroitement avec les autorités municipales dans l’intensification des programmes d’échange entre les anciens étudiants vietnamiens et chinois. Ces derniers jouent le rôle d’ambassadeur de l’amitié entre les deux pays, a-t-il ajouté.

NDEL